Desmet s'est qualifié pour les quarts de finale derrière le Sud-Coréen Hyu Jun Lim (40.336). Lors du tour préliminaire qu'il avait également terminé à la deuxième place, il s'était déjà montré rapide (41.102). Les records shorttrack sont relatifs parce que la plupart des courses sont principalement axées sur la compréhension de la course. Mais les shorttrackers belges sont incontestablement plus rapides et plus performants depuis qu'ils s'entraînent avec les Néerlandais à Heerenveen. Le premier jour des épreuves de la Coupe du Monde, Desmet s'est qualifié pour les quarts de finale du 1.000 mètres. Chez les dames, Hanne Desmet, la s?ur de Stijn, s'est qualifiée pour la demi-finale du 1.500 mètres. Sur 1.000 mètres, elle a atteint les quarts de finale. Dix-neuf pays s'étaient engagés pour le relais mixte, une nouvelle épreuve cette saison sur courte piste. Pour le relais sur 2.000 mètres, l'entraîneur national Pieter Gysel a choisi Stijn et Hanne Desmet, Alexandra Danneel et Rino Vanhooren. En séries, le quatuor belge a terminé troisième derrière la Grande-Bretagne et la Hongrie. Ce n'était pas suffisant pour se qualifier pour les quarts de finale. (Belga)

Desmet s'est qualifié pour les quarts de finale derrière le Sud-Coréen Hyu Jun Lim (40.336). Lors du tour préliminaire qu'il avait également terminé à la deuxième place, il s'était déjà montré rapide (41.102). Les records shorttrack sont relatifs parce que la plupart des courses sont principalement axées sur la compréhension de la course. Mais les shorttrackers belges sont incontestablement plus rapides et plus performants depuis qu'ils s'entraînent avec les Néerlandais à Heerenveen. Le premier jour des épreuves de la Coupe du Monde, Desmet s'est qualifié pour les quarts de finale du 1.000 mètres. Chez les dames, Hanne Desmet, la s?ur de Stijn, s'est qualifiée pour la demi-finale du 1.500 mètres. Sur 1.000 mètres, elle a atteint les quarts de finale. Dix-neuf pays s'étaient engagés pour le relais mixte, une nouvelle épreuve cette saison sur courte piste. Pour le relais sur 2.000 mètres, l'entraîneur national Pieter Gysel a choisi Stijn et Hanne Desmet, Alexandra Danneel et Rino Vanhooren. En séries, le quatuor belge a terminé troisième derrière la Grande-Bretagne et la Hongrie. Ce n'était pas suffisant pour se qualifier pour les quarts de finale. (Belga)