Finalement Krol, qui a longtemps patiné dans l'ombre du champion olympique Kjeld Nuis, s'est imposé en 1:43.782. Le Russe Denis Yuskov, 4e en 1:44.613, a pour sa part réalisé la mauvaise affaire de l'après-midi en échouant au pied du podium derrière l'Américain Joey Mantia (1:44.092) et le Néerlandais Patrick Roest (1:44.128), respectivement deuxième et troisième. Le groupe B était revenu dans la matinée à Mathias Vosté, promu dans le Groupe A grâce à cette victoire, et qui a par la même occasion porté son record à 1:46.51. Swings vise déjà les prochains Jeux Olympiques, ainsi qu'il l'a communiqué en diffusant une video intitulée "The Road to Beijing 2022 starts now" sur les réseaux sociaux. Il aura alors 31 ans. Le film s'intrègre à la fois dans une offensive commerciale et la campagne pour l'élection au titre de Sportif de l'Année. Mais la saison post-olympique du Louvaniste n'a jusqu'à présent pas été conforme à ce qu'il en attendait, et encore moins sur 1500 mètres (huitième à Obihiro et treizème à Tomakomai et Tomaszow Mazowiecki). Des résultats d'autant plus décevants que techniquement, ce n'était pas satisfaisant non plus. Même si des progrès ont quand même été enregistrés à Heerenveen. Vosté s'est par ailleurs classé dixième en 35.57, à 3/10e de son record de Belgique, du Groupe B du 500 m remporté en 35.11 par le Canadien Alex Boisvert-Lacroix. (Belga)

Finalement Krol, qui a longtemps patiné dans l'ombre du champion olympique Kjeld Nuis, s'est imposé en 1:43.782. Le Russe Denis Yuskov, 4e en 1:44.613, a pour sa part réalisé la mauvaise affaire de l'après-midi en échouant au pied du podium derrière l'Américain Joey Mantia (1:44.092) et le Néerlandais Patrick Roest (1:44.128), respectivement deuxième et troisième. Le groupe B était revenu dans la matinée à Mathias Vosté, promu dans le Groupe A grâce à cette victoire, et qui a par la même occasion porté son record à 1:46.51. Swings vise déjà les prochains Jeux Olympiques, ainsi qu'il l'a communiqué en diffusant une video intitulée "The Road to Beijing 2022 starts now" sur les réseaux sociaux. Il aura alors 31 ans. Le film s'intrègre à la fois dans une offensive commerciale et la campagne pour l'élection au titre de Sportif de l'Année. Mais la saison post-olympique du Louvaniste n'a jusqu'à présent pas été conforme à ce qu'il en attendait, et encore moins sur 1500 mètres (huitième à Obihiro et treizème à Tomakomai et Tomaszow Mazowiecki). Des résultats d'autant plus décevants que techniquement, ce n'était pas satisfaisant non plus. Même si des progrès ont quand même été enregistrés à Heerenveen. Vosté s'est par ailleurs classé dixième en 35.57, à 3/10e de son record de Belgique, du Groupe B du 500 m remporté en 35.11 par le Canadien Alex Boisvert-Lacroix. (Belga)