Déjà après la course du groupe B, remportée en 6:22.64 par le Néerlandais Marcel Bosker, il était clair que le record de la piste de Sven Kramer (6:19.17) serait battu. Toutefois, ce n'était pas très facile sur la glace épaisse. L'adversaire de Roest était Kramer, qui pour la première fois de sa longue et merveilleuse carrière n'a pas terminé dans le top 10 (treizième en 6:28.53). Swings a affronté le Canadien Graeme Fish, 22 ans, qui a devancé le détenteur du record mondial Ted-Jan Bloemen (6:01.86) dans les compétitions nationales. Fish s'est également avéré être un bon sparring-partner pour Swings. Il n'a pas vu Fish pendant trois kilomètres, mais le Canadien s'est soudainement retrouvé devant lors du passage aux 3.400 mètres. Swings a essayé de se défendre, mais il a dû reconnaître la supériorité de Fish (cinquième en 6:24.74). Swings était le seul Belge à sur la piste vendredi à Minsk. Les quatre autres (Stien Vanhoutte, Anke Vos, Mathias Vosté et Tim Sibiet) entreront en action samedi et dimanche. (Belga)