Sur 100m papillon, Croenen, 27 ans, a réalisé le cinquième chrono des séries en 51.72, à 31 centièmes de son record personnel (51.41). Le record de Belgique de François Heersbrandt est fixé à 50.44. Le nageur du SHARK a signé aussi le cinquième temps sur 100m quatre nages avec un nouveau record personnel en prime. Croenen a nagé en 53.11, soit 54 centièmes de mieux que la semaine passée à Doha lorsqu'il avait déjà abaissé son chrono de référence (53.65). Il se rapproche ainsi du record de Belgique, détenu par Emmanuel Vanluchene en 52.59. Présent lors des quatre étapes de la Coupe du monde, Croenen a décroché deux podiums, avec une troisième place sur 100m papillon à Doha la semaine passée et une troisième place sur 200m place à Budapest lors de la deuxième manche. Croenen est le seul Belge engagé à Kazan. Il est inscrit sur 200m papillon vendredi ainsi que sur 50m papillon et 200m libre samedi. (Belga)

Sur 100m papillon, Croenen, 27 ans, a réalisé le cinquième chrono des séries en 51.72, à 31 centièmes de son record personnel (51.41). Le record de Belgique de François Heersbrandt est fixé à 50.44. Le nageur du SHARK a signé aussi le cinquième temps sur 100m quatre nages avec un nouveau record personnel en prime. Croenen a nagé en 53.11, soit 54 centièmes de mieux que la semaine passée à Doha lorsqu'il avait déjà abaissé son chrono de référence (53.65). Il se rapproche ainsi du record de Belgique, détenu par Emmanuel Vanluchene en 52.59. Présent lors des quatre étapes de la Coupe du monde, Croenen a décroché deux podiums, avec une troisième place sur 100m papillon à Doha la semaine passée et une troisième place sur 200m place à Budapest lors de la deuxième manche. Croenen est le seul Belge engagé à Kazan. Il est inscrit sur 200m papillon vendredi ainsi que sur 50m papillon et 200m libre samedi. (Belga)