Les protégées de Niels Thijssen, très déterminées, ont rapidement pris les commandes de la partie via Judith Vandermeiren sur suite de pc (7e), avant de doubler puis tripler l'avance grâce à Jill Boon, auteure d'une prestation 5 étoiles samedi contre la 12e nation mondiale. La future attaquante du Racing a donné le tournis à la défense niponne, inscrivant le 2e but sur tip-in (17e) et livrant un assist royal à Anne-Sophie Weyns pour le 3-0 (22e). De retour des vestiaires, les Panthers poursuivirent leur spirale positive, avec à nouveau Boon à la création et Louise Versavel à la finition (33e). Si le Japon sauva l'honneur sur pc (36e), la Belgique ne se déconcentra pas et poursuivit sa main-mise avec deux nouveaux buts de Versavel (39e et 47e sur pc). Le Japon eut beau diminuer l'écart sur deux derniers pc (50e et 57e), les Panthers, vice-championnes d'Europe en titre, obtinrent logiquement leur objectif, soit une sortie favorable de leur groupe, considéré comme la poule de la mort. Au classement du groupe avant le dernier match entre l'Australie (FIH-5) et la Nouvelle-Zélande (FIH-4), la Belgique mène avec 4 unités (+2), devant l'Australie, également 4 pts (+1) et la Nouvelle-Zélande 3 pts (+1). Le Japon est éliminé avec 3 unités. En accédant aux barrages, la Belgique est désormais assurée d'accéder au top 12 mondial -son objectif initial - avant le dernier match du groupe D entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les premiers de chaque groupe sont en effet assurés de disputer les quarts de finale alors que les deuxièmes et troisièmes se disputeront les quatre autres places en barrages. (Belga)

Les protégées de Niels Thijssen, très déterminées, ont rapidement pris les commandes de la partie via Judith Vandermeiren sur suite de pc (7e), avant de doubler puis tripler l'avance grâce à Jill Boon, auteure d'une prestation 5 étoiles samedi contre la 12e nation mondiale. La future attaquante du Racing a donné le tournis à la défense niponne, inscrivant le 2e but sur tip-in (17e) et livrant un assist royal à Anne-Sophie Weyns pour le 3-0 (22e). De retour des vestiaires, les Panthers poursuivirent leur spirale positive, avec à nouveau Boon à la création et Louise Versavel à la finition (33e). Si le Japon sauva l'honneur sur pc (36e), la Belgique ne se déconcentra pas et poursuivit sa main-mise avec deux nouveaux buts de Versavel (39e et 47e sur pc). Le Japon eut beau diminuer l'écart sur deux derniers pc (50e et 57e), les Panthers, vice-championnes d'Europe en titre, obtinrent logiquement leur objectif, soit une sortie favorable de leur groupe, considéré comme la poule de la mort. Au classement du groupe avant le dernier match entre l'Australie (FIH-5) et la Nouvelle-Zélande (FIH-4), la Belgique mène avec 4 unités (+2), devant l'Australie, également 4 pts (+1) et la Nouvelle-Zélande 3 pts (+1). Le Japon est éliminé avec 3 unités. En accédant aux barrages, la Belgique est désormais assurée d'accéder au top 12 mondial -son objectif initial - avant le dernier match du groupe D entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les premiers de chaque groupe sont en effet assurés de disputer les quarts de finale alors que les deuxièmes et troisièmes se disputeront les quatre autres places en barrages. (Belga)