"Avant le cross, j'avais une bonne sensation et j'espérais de bonnes jambes, mais durant la course, ce n'était pas bon", a reconnu Van Aert. "Je me suis battu pour mon maillot de leader de la Coupe du monde. Il reste encore un cross, une semaine avant les Mondiaux. Ce sera un bon test à Overijse, donc j'essayerai de gagner ce classement." Van Aert a aussi souffert avec son matériel durant le cross. "Mes mécaniciens étaient prêts, mais quelque chose a perturbé notre routine. Je voulais prendre mon vélo, mais soudain il n'était plus là. Cela ne tournait parfois pas dans le bon sens aujourd'hui. J'ai dû changer de pneus. Je voulais commencer sur le profil le plus gros en raison de la boue, mais avec le vent, le parcours a vite séché. Les jambes ne voulaient pas tourner comme il le fallait, et j'ai pensé changer de pneus, mais cela n'a pas apporté une grande amélioration. Je n'avais juste pas les jambes aujourd'hui." Van Aert confie ne pas encore penser aux championnats de Belgique en raison de sa paternité imminente, la naissance de son premier enfant étant prévu la semaine prochaine. "Je suis heureux d'avoir passé une bonne période de Noël, que tout était calme à la maison. Nous verrons comment se passe le National la semaine prochaine. J'ai déjà commencé souvent comme favori. Dimanche, ce ne sera pas différent et j'essaierai de gagner. Michael Vanthourenhout me semble un sérieux client, car il était le meilleur des autres Belges et est un coureur de championnat. Je pense que Laurens Sweeck n'a pas mal roulé, mais ces derniers cross, le parcours ne lui était pas favorable. Si c'est difficile la semaine prochaine à Meulebeke, il sera dangereux. Tu as aussi encore Aerts et Iserbyt. Il y a assez de candidats." (Belga)

"Avant le cross, j'avais une bonne sensation et j'espérais de bonnes jambes, mais durant la course, ce n'était pas bon", a reconnu Van Aert. "Je me suis battu pour mon maillot de leader de la Coupe du monde. Il reste encore un cross, une semaine avant les Mondiaux. Ce sera un bon test à Overijse, donc j'essayerai de gagner ce classement." Van Aert a aussi souffert avec son matériel durant le cross. "Mes mécaniciens étaient prêts, mais quelque chose a perturbé notre routine. Je voulais prendre mon vélo, mais soudain il n'était plus là. Cela ne tournait parfois pas dans le bon sens aujourd'hui. J'ai dû changer de pneus. Je voulais commencer sur le profil le plus gros en raison de la boue, mais avec le vent, le parcours a vite séché. Les jambes ne voulaient pas tourner comme il le fallait, et j'ai pensé changer de pneus, mais cela n'a pas apporté une grande amélioration. Je n'avais juste pas les jambes aujourd'hui." Van Aert confie ne pas encore penser aux championnats de Belgique en raison de sa paternité imminente, la naissance de son premier enfant étant prévu la semaine prochaine. "Je suis heureux d'avoir passé une bonne période de Noël, que tout était calme à la maison. Nous verrons comment se passe le National la semaine prochaine. J'ai déjà commencé souvent comme favori. Dimanche, ce ne sera pas différent et j'essaierai de gagner. Michael Vanthourenhout me semble un sérieux client, car il était le meilleur des autres Belges et est un coureur de championnat. Je pense que Laurens Sweeck n'a pas mal roulé, mais ces derniers cross, le parcours ne lui était pas favorable. Si c'est difficile la semaine prochaine à Meulebeke, il sera dangereux. Tu as aussi encore Aerts et Iserbyt. Il y a assez de candidats." (Belga)