"Je n'ai pas pris le meilleur départ et Toon non plus. Mais il s'est vite relevé. J'ai eu des problèmes avec ma pédale et je me suis même retrouvé à l'arrêt sur le premier pont. Cela n'a duré que cinq secondes mais je ne les ai jamais récupérées. J'ai essayé, mais le cross c'est simple: Toon et Mathieu étaient plus forts", a expliqué van Aert. "A un moment, je me suis approché un peu plus de Toon, mais il était plus fort et je ne pouvais plus combler l'écart. C'est dommage que je rate le classement final de si peu. Enfin, je n'étais pas assez bon." Grâce à la victoire finale d'Aerts, la Belgique peut aligner huit coureurs au lieu de sept au championnat du monde. Comme annoncé la semaine dernière, cette place reviendrait à Tim Merlier, ami de van Aert. "J'espère que Tim attend maintenant dans le camping-car avec une bouteille de champagne. Ce n'est pas que je saute en l'air de joie mais c'est un peu de baume sur la blessure." (Belga)

"Je n'ai pas pris le meilleur départ et Toon non plus. Mais il s'est vite relevé. J'ai eu des problèmes avec ma pédale et je me suis même retrouvé à l'arrêt sur le premier pont. Cela n'a duré que cinq secondes mais je ne les ai jamais récupérées. J'ai essayé, mais le cross c'est simple: Toon et Mathieu étaient plus forts", a expliqué van Aert. "A un moment, je me suis approché un peu plus de Toon, mais il était plus fort et je ne pouvais plus combler l'écart. C'est dommage que je rate le classement final de si peu. Enfin, je n'étais pas assez bon." Grâce à la victoire finale d'Aerts, la Belgique peut aligner huit coureurs au lieu de sept au championnat du monde. Comme annoncé la semaine dernière, cette place reviendrait à Tim Merlier, ami de van Aert. "J'espère que Tim attend maintenant dans le camping-car avec une bouteille de champagne. Ce n'est pas que je saute en l'air de joie mais c'est un peu de baume sur la blessure." (Belga)