"La course de dimanche est partie sur un tempo élevé et j'ai vu que Tom Pidock n'était pas dans les premiers après le départ", a indiqué Toon Aerts. "J'ai donc choisi de rouler à mon propre tempo que je voulais très élevé. J'ai pris les devants mais j'ai subi une crevaison à l'avant, loin du poste technique, et j'ai dû négocier deux passages très boueux et les tronçons en pavés avec le pneu à plat. J'ai donc perdu du temps et cela m'a repoussé au troisième rang. J'étais pourtant en confiance. Je pense qu'avec mes sensations du jour, je pouvais tenter de jouer la victoire à la Citadelle." "Je suis un peu déçu de l'issue de ma course car, en l'absence de Mathieu van der Poel et de Wout van Aert, il y avait une possibilité d'inscrite cette course à mon palmarès. Dommage d'être passé à côté de cette opportunité. Je veux toutefois ajouter que les jambes et la condition sont bonnes pour les prochains rendez-vous et que les choses ne peuvent aller qu'en s'améliorant. Je suis en tout cas déjà motivé pour revenir l'an prochain pour les championnats d'Europe sur les circuits de la Citadelle." Les joutes continentales sont programmées les 5 et 6 novembre 2022. (Belga)

"La course de dimanche est partie sur un tempo élevé et j'ai vu que Tom Pidock n'était pas dans les premiers après le départ", a indiqué Toon Aerts. "J'ai donc choisi de rouler à mon propre tempo que je voulais très élevé. J'ai pris les devants mais j'ai subi une crevaison à l'avant, loin du poste technique, et j'ai dû négocier deux passages très boueux et les tronçons en pavés avec le pneu à plat. J'ai donc perdu du temps et cela m'a repoussé au troisième rang. J'étais pourtant en confiance. Je pense qu'avec mes sensations du jour, je pouvais tenter de jouer la victoire à la Citadelle." "Je suis un peu déçu de l'issue de ma course car, en l'absence de Mathieu van der Poel et de Wout van Aert, il y avait une possibilité d'inscrite cette course à mon palmarès. Dommage d'être passé à côté de cette opportunité. Je veux toutefois ajouter que les jambes et la condition sont bonnes pour les prochains rendez-vous et que les choses ne peuvent aller qu'en s'améliorant. Je suis en tout cas déjà motivé pour revenir l'an prochain pour les championnats d'Europe sur les circuits de la Citadelle." Les joutes continentales sont programmées les 5 et 6 novembre 2022. (Belga)