"J'ai été appelé en premier au départ. Comme je ne savais pas que j'allais devoir attendre longtemps et qu'il ferait froid, je ne me suis pas bien couvert. J'ai essayé de rester au chaud le plus longtemps possible en début de course mais immédiatement après le départ, j'ai senti que cela n'allait pas bien. Le froid a rapidement bloqué mes jambes. J'espérais que ça s'améliorerait pendant la course, mais ça n'a pas été le cas. Au deuxième tour, j'ai été complètement mauvais et je me suis arrêté pour mettre un gilet thermique. Cela m'a un peu aidé, mais j'ai eu froid à nouveau. J'ai arrêté, c'était le bon choix, car à la fin, je ne tournais plus du tout rond. Je ne réalisais pas ce que je faisais et je suis content de ne pas être tombé dans ces nombreuses descentes. Bien sûr, c'est dommage de perdre ma première place au classement surtout de cette manière. Bon, cela aurait pu être pire, j'aurais pu tomber. Je dois tenir compte de cette expérience dans le futur. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Lors des Mondiaux à Bienne, j'en ai également souffert. Je me demande quelle en est la cause. Est-ce que je peux empêcher cela ou bien ai-je fait une erreur? Je ne veux pas que ça se reproduise. Apparemment, je suis sensible au froid et c'est dommage que cela m'arrive pendant un cross. En plus, je me suis senti très bien la semaine dernière, prêt à courir." Iserbyt est maintenant à 52 points de Toon Aerts. "Il y a encore trois courses mais je pense que c'est fini. On ne sait jamais mais j'ai perdu beaucoup de points." (Belga)

"J'ai été appelé en premier au départ. Comme je ne savais pas que j'allais devoir attendre longtemps et qu'il ferait froid, je ne me suis pas bien couvert. J'ai essayé de rester au chaud le plus longtemps possible en début de course mais immédiatement après le départ, j'ai senti que cela n'allait pas bien. Le froid a rapidement bloqué mes jambes. J'espérais que ça s'améliorerait pendant la course, mais ça n'a pas été le cas. Au deuxième tour, j'ai été complètement mauvais et je me suis arrêté pour mettre un gilet thermique. Cela m'a un peu aidé, mais j'ai eu froid à nouveau. J'ai arrêté, c'était le bon choix, car à la fin, je ne tournais plus du tout rond. Je ne réalisais pas ce que je faisais et je suis content de ne pas être tombé dans ces nombreuses descentes. Bien sûr, c'est dommage de perdre ma première place au classement surtout de cette manière. Bon, cela aurait pu être pire, j'aurais pu tomber. Je dois tenir compte de cette expérience dans le futur. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Lors des Mondiaux à Bienne, j'en ai également souffert. Je me demande quelle en est la cause. Est-ce que je peux empêcher cela ou bien ai-je fait une erreur? Je ne veux pas que ça se reproduise. Apparemment, je suis sensible au froid et c'est dommage que cela m'arrive pendant un cross. En plus, je me suis senti très bien la semaine dernière, prêt à courir." Iserbyt est maintenant à 52 points de Toon Aerts. "Il y a encore trois courses mais je pense que c'est fini. On ne sait jamais mais j'ai perdu beaucoup de points." (Belga)