Oeberg, 22 ans, a signé son troisième succès de l'hiver. Grâce à un sans-faute sur le pas de tir et une solide prestation sur les skis, elle a signé le temps de 19:45.2. Roeiseland a échoué à 21.6 et Wierer à 29.7. Côté belge, Lotte Lie a dû se contenter de la 58e place. La Belge de 26 ans, qui réside à Lillehammer en Norvège, a terminé à 2:20.4 après deux fautes au tir. Au classement de la Coupe du monde, Roeiseland occupe la tête avec 591 points et devance Oeberg (509) et la Bélarusse Dzinara Alimbekava (461), 4e du jour. Jeudi, le sprint masculin 10 km est prévu dans la station bavaroise. Occupant une place parmi les 60 premières lors du sprint, Lotte Lie pourra disputer la poursuite (10 km) de dimanche. (Belga)

Oeberg, 22 ans, a signé son troisième succès de l'hiver. Grâce à un sans-faute sur le pas de tir et une solide prestation sur les skis, elle a signé le temps de 19:45.2. Roeiseland a échoué à 21.6 et Wierer à 29.7. Côté belge, Lotte Lie a dû se contenter de la 58e place. La Belge de 26 ans, qui réside à Lillehammer en Norvège, a terminé à 2:20.4 après deux fautes au tir. Au classement de la Coupe du monde, Roeiseland occupe la tête avec 591 points et devance Oeberg (509) et la Bélarusse Dzinara Alimbekava (461), 4e du jour. Jeudi, le sprint masculin 10 km est prévu dans la station bavaroise. Occupant une place parmi les 60 premières lors du sprint, Lotte Lie pourra disputer la poursuite (10 km) de dimanche. (Belga)