La Belgique disputait la Coupe du monde pour la première fois de son histoire et a accompli un parcours de rêve dans la lignée de sa médaille de bronze à l'Euro l'an dernier à Prague. Les Belgian Cats s'étaient qualifiées pour les quarts de finale en battant l'Espagne, championne d'Europe en titre, vice-championne du monde et vice-championne olympique, 72-63 lors de la dernière journée du premier tour. Les filles de Philip Mestdagh ont ensuite sorti la France 86-65 en quarts de finale, avant de chuter face aux Etats-Unis, champions du monde et champions olympiques en titre, vendredi en demi-finales (77-93). La finale opposera les Etats-Unis à l'Australie dimanche soir (21h00). (Belga)

La Belgique disputait la Coupe du monde pour la première fois de son histoire et a accompli un parcours de rêve dans la lignée de sa médaille de bronze à l'Euro l'an dernier à Prague. Les Belgian Cats s'étaient qualifiées pour les quarts de finale en battant l'Espagne, championne d'Europe en titre, vice-championne du monde et vice-championne olympique, 72-63 lors de la dernière journée du premier tour. Les filles de Philip Mestdagh ont ensuite sorti la France 86-65 en quarts de finale, avant de chuter face aux Etats-Unis, champions du monde et champions olympiques en titre, vendredi en demi-finales (77-93). La finale opposera les Etats-Unis à l'Australie dimanche soir (21h00). (Belga)