Après la victoire poussive de l'Australie contre le Japon samedi soir (2-0), les Belges ont l'occasion d'affirmer leur statut de favorite à la première place, directement qualificative pour les quarts. Les Red Panthers, désormais cinquièmes au ranking mondial après leur ultime weekend en Pro League, ponctué par deux succès contre les Etats-Unis, nourrissent de grandes ambitions pour ce Mondial. Le Néerlandais Raoul Ehren, à la tête de l'équipe nationale belge depuis début 2021, est parvenu à considérablement élever le niveau de jeu de l'équipe nationale. C'est donc logiquement qu'il veut amener les Panthers à se mêler à la lutte pour les médailles. Et les Belges, médaillées de bronze à l'Euro 2021, en semblent capables. Après cette ouverture du tournoi contre les Africaines, les Red Panthers enchaineront ensuite contre l'Australie, la 3e nation mondiale, le mardi 5 juillet (21h30) et défieront enfin le Japon le mercredi 6 juillet (18h), soit 3 matchs en 4 jours. (Belga)

Après la victoire poussive de l'Australie contre le Japon samedi soir (2-0), les Belges ont l'occasion d'affirmer leur statut de favorite à la première place, directement qualificative pour les quarts. Les Red Panthers, désormais cinquièmes au ranking mondial après leur ultime weekend en Pro League, ponctué par deux succès contre les Etats-Unis, nourrissent de grandes ambitions pour ce Mondial. Le Néerlandais Raoul Ehren, à la tête de l'équipe nationale belge depuis début 2021, est parvenu à considérablement élever le niveau de jeu de l'équipe nationale. C'est donc logiquement qu'il veut amener les Panthers à se mêler à la lutte pour les médailles. Et les Belges, médaillées de bronze à l'Euro 2021, en semblent capables. Après cette ouverture du tournoi contre les Africaines, les Red Panthers enchaineront ensuite contre l'Australie, la 3e nation mondiale, le mardi 5 juillet (21h30) et défieront enfin le Japon le mercredi 6 juillet (18h), soit 3 matchs en 4 jours. (Belga)