Les quatre cavaliers belges ont tous signé un sans faute pour leur entrée en matière. Pieter Devos, avec l'hongre Apart, a signé le deuxième temps en 61.31 secondes, à trois centièmes du Suisse Steve Guerdat (Alamo/61.28), champion olympique en 2012 à Londres. Olivier Philippaerts a réalisé le troisième temps avec sa jument H&M Legend of Love (61.43), devançant son compatriote François Mathy Jr et son étalon Casanova de l'Herse (61.62). Quatrième Belge du top 10 à la 9e place, Niels Bruynseels a ponctué le parcours en 63.49 sur l'hongre Delux van T & L. L'Américaine Beezie Madden, tenante du titre, pointe à la 10e place après avoir fait tomber une barre. Mercredi, Gudrun Patteet, cinquième Belge qualifiée pour cette finale de la Coupe du monde, a dû renoncer à participer à l'épreuve car son cheval n'a pas satisfait à l'inspection vétérinaire. Vendredi (18h) se déroulera la deuxième épreuve, à l'issue de laquelle le top 20 sera qualifié pour le final prévu dimanche. Le meilleur résultat pour un cavalier belge reste celui réalisé par Philippe Le Jeune, 3e en 1988. (Belga)