"Dans l'ensemble je suis très content, c'était un match de très haut niveau, et un défi tactique pour une jeune équipe comme la nôtre", a résumé Löw. "Nous avons très bien joué défensivement, malheureusement nous avons été menés suite à une mauvaise passe, ce genre d'erreur est puni. Mais la réaction de l'équipe a été très bonne, on ne leur a pas laissé beaucoup d'occasions, deux trois peut-être, ce qui est bien contre une équipe de classe mondiale. Le Chili est très bien rodée, avec des automatismes très au point, et contrer cela avec une jeune équipe n'était pas facile. Mais au fil du match nous avons joué vers l'avant avec de plus en plus d'audace", a conclu le sélectionneur allemand. De son côté, Pizzi soulignait que "c'était un match de très haut niveau entre deux équipes qui ont joué très agressif et offensif, c'était très séduisant pour les spectateurs. Les deux équipes étaient très ambitieuses, parfois on peut en tirer avantage, parfois on finit par se neutraliser." Selon Pizzi, "le résultat illustre bien ce qui s'est passé sur le terrain. L'équipe allemande est très bonne même si elle est très jeune. Sanchez a marqué un but très particulier, car il est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la sélection." (Belga)

"Dans l'ensemble je suis très content, c'était un match de très haut niveau, et un défi tactique pour une jeune équipe comme la nôtre", a résumé Löw. "Nous avons très bien joué défensivement, malheureusement nous avons été menés suite à une mauvaise passe, ce genre d'erreur est puni. Mais la réaction de l'équipe a été très bonne, on ne leur a pas laissé beaucoup d'occasions, deux trois peut-être, ce qui est bien contre une équipe de classe mondiale. Le Chili est très bien rodée, avec des automatismes très au point, et contrer cela avec une jeune équipe n'était pas facile. Mais au fil du match nous avons joué vers l'avant avec de plus en plus d'audace", a conclu le sélectionneur allemand. De son côté, Pizzi soulignait que "c'était un match de très haut niveau entre deux équipes qui ont joué très agressif et offensif, c'était très séduisant pour les spectateurs. Les deux équipes étaient très ambitieuses, parfois on peut en tirer avantage, parfois on finit par se neutraliser." Selon Pizzi, "le résultat illustre bien ce qui s'est passé sur le terrain. L'équipe allemande est très bonne même si elle est très jeune. Sanchez a marqué un but très particulier, car il est devenu le meilleur buteur de l'histoire de la sélection." (Belga)