Cercle - Ostende

Ostende sera-t-il la surprise de cette Coupe de Belgique ?

Personne ne s'attendait à une aussi belle saison pour les Côtiers. Annoncés par beaucoup d'observateurs dans les candidats à la relégation, les joueurs d'Alexander Blessin déjouent tous les pronostics. Ils ne sont même qu'à deux petits points d'Anderlecht, qui est actuellement quatrième. Le recrutement opéré par les nouveaux investisseurs américains (arrivés en début de saison) a été très malin : des prêts (Hendry du Celtic par exemple), des achats intelligents (Gueye de Saint-Étienne) ou encore des transferts gratuits comme Arthur Theate (Ostende a déjà refusé cinq millions d'euros pour l'ancien Liègeois !). On aurait pu penser que la mayonnaise n'allait pas prendre mais c'est tout l'inverse, Ostende développe, actuellement, l'un des plus beaux jeux de Pro League.

Au Cercle, l'arrivée d'Yves Vanderhaeghe n'a pas véritablement changé les choses (défaite 0-1 face à Malines ce week-end). Mal en point en championnat, la Coupe pourrait permettre aux Brugeois de se relancer après plusieurs mois difficiles. Nul doute, par contre, que la priorité ira au maintien en JPL.

Favori : Ostende.

Courtrai - Standard

La passe de trois pour les Courtraisiens ?

Le départ d'Yves Vanderhaeghe a visiblement fait du bien à Courtrai. Depuis le départ du Belge, les Courtraisiens viennent d'enchaîner deux victoires consécutives (en Coupe, à Lommel et à Mouscron). Cette rencontre marquera également la première de Luka Elsner sur le banc des Kerels. En effet, le Slovène a dû respecter une semaine de quarantaine et n'était donc pas présent physiquement lors de ces matches.

Le Standard doit lui se reprendre après trois mois sans victoire en championnat. À Seraing, la semaine dernière (1-4), les Rouches ont été d'une efficacité cynique mais ont eu beaucoup de difficultés dans le jeu. S'ils veulent se qualifier pour le prochain tour, les hommes de Mbaye Leye devront absolument hausser leur niveau de jeu. Un déplacement à Courtrai est toujours difficile, surtout que les Liégeois devront se passer de leur meilleur joueur ces dernières semaines, Arnaud Bodart, blessé au quadriceps.

Favori : Standard

Arthur Gosset (st.)

Ostende sera-t-il la surprise de cette Coupe de Belgique ?Personne ne s'attendait à une aussi belle saison pour les Côtiers. Annoncés par beaucoup d'observateurs dans les candidats à la relégation, les joueurs d'Alexander Blessin déjouent tous les pronostics. Ils ne sont même qu'à deux petits points d'Anderlecht, qui est actuellement quatrième. Le recrutement opéré par les nouveaux investisseurs américains (arrivés en début de saison) a été très malin : des prêts (Hendry du Celtic par exemple), des achats intelligents (Gueye de Saint-Étienne) ou encore des transferts gratuits comme Arthur Theate (Ostende a déjà refusé cinq millions d'euros pour l'ancien Liègeois !). On aurait pu penser que la mayonnaise n'allait pas prendre mais c'est tout l'inverse, Ostende développe, actuellement, l'un des plus beaux jeux de Pro League. Au Cercle, l'arrivée d'Yves Vanderhaeghe n'a pas véritablement changé les choses (défaite 0-1 face à Malines ce week-end). Mal en point en championnat, la Coupe pourrait permettre aux Brugeois de se relancer après plusieurs mois difficiles. Nul doute, par contre, que la priorité ira au maintien en JPL. Favori : Ostende. La passe de trois pour les Courtraisiens ? Le départ d'Yves Vanderhaeghe a visiblement fait du bien à Courtrai. Depuis le départ du Belge, les Courtraisiens viennent d'enchaîner deux victoires consécutives (en Coupe, à Lommel et à Mouscron). Cette rencontre marquera également la première de Luka Elsner sur le banc des Kerels. En effet, le Slovène a dû respecter une semaine de quarantaine et n'était donc pas présent physiquement lors de ces matches. Le Standard doit lui se reprendre après trois mois sans victoire en championnat. À Seraing, la semaine dernière (1-4), les Rouches ont été d'une efficacité cynique mais ont eu beaucoup de difficultés dans le jeu. S'ils veulent se qualifier pour le prochain tour, les hommes de Mbaye Leye devront absolument hausser leur niveau de jeu. Un déplacement à Courtrai est toujours difficile, surtout que les Liégeois devront se passer de leur meilleur joueur ces dernières semaines, Arnaud Bodart, blessé au quadriceps. Favori : StandardArthur Gosset (st.)