Gand - Charleroi

La Croky Cup pour sauver la saison des Buffalos ?

Annoncés en début de saison comme les principaux adversaires du Club Bruges dans la course au titre, les Gantois n'y sont pas du tout. Actuellement douzièmes de Pro League, les hommes d'Hein Vanhaezebrouck restent sur six rencontres consécutives sans défaite, Coupe comprise (deux victoires, quatre nuls). Mais ce bilan est loin d'être suffisant quand on voit les efforts financiers consentis par Ivan De Witte et Michel Louwagie en début de saison pour conserver, malgré la perte de leur meilleur joueur, Jonathan David, une équipe très compétitive (18 millions d'euros dépensés). Pour sauver leur saison, les Buffalos se doivent d'aller loin en Coupe.

Du côté carolo, la Croky Cup reste, chaque année, un objectif prioritaire. Contrairement à Gand, Charleroi avait réussi un début de saison tonitruant (six victoires d'affilée). Depuis, l'équipe de Karim Belhocine est rentrée dans le rang. Elle reste sur un six sur douze qui lui permet de croire encore en une qualification pour les PO1, mais cela s'annonce compliqué tant les Hennuyers sont irréguliers cette saison. La Coupe de Belgique pourrait être, pour ces deux équipes, la meilleure chance de jouer l'Europe la saison prochaine.

Favori : Gand.

Beerschot - Malines

Malines est-elle la deuxième meilleure équipe de 2021 après Bruges ?

Sur les dix derniers matches de championnat, Malines n'a concédé qu'une seule défaite (contre le Standard), pour huit victoires et un nul. Un bilan impressionnant qui montre le renouveau malinois après un début de saison compliqué. Pourtant, les joueurs de Wouter Vrancken ont toujours pratiqué un football séduisant, combinant le jeu de possession et de combinaisons. Ce n'était finalement qu'une question de temps pour que la mayonnaise prenne. Et depuis 2021, c'est le cas : Malines est la deuxième meilleure équipe de Pro League derrière la machine brugeoise. En même temps, vu leur banc ultra sexy (Vranckx, Defour, Kaya...) ces dernières semaines, cela paraît logique !

Au Beerschot, le bilan actuel de Will Still est plutôt mitigé. Présent depuis cinq rencontres, le jeune Belge a connu deux fois la victoire pour le même nombre de défaites. Le revers ce week-end face à l'Antwerp dans le derby anversois a dû faire mal à ses troupes. C'est donc l'occasion rêvée de relever directement la tête. Pour rappel, le Beerschot est toujours dans le top 8 et n'est qu'à quatre points du top 4.

Favori : Malines.

USG - Anderlecht

Que vaut vraiment l'Union Saint-Gilloise face à un ténor belge ?

Anderlecht va mieux. L'Union va toujours aussi bien. Ce derby bruxellois s'annonce donc explosif ! En quête de revanche depuis leur défaite en Coupe il y a deux ans, les Anderlechtois de Vincent Kompany ne pourront pas se rater cette fois. Leur victoire à Genk est le parfait exemple que tout est possible du côté mauve : gagner contre un membre du top 3 du football belge, mais aussi perdre des plumes contre Waasland-Beveren ou Mouscron quelques semaines auparavant... Ce match ne doit, en tout cas, pas être pris à la légère. La motivation du côté local sera énorme ! Quasiment champions de D1B, Felice Mazzù et ses hommes auront à coeur de continuer sur leur lancée en battant leur voisin. Face à Mouscron la semaine dernière, l'équipe de l'Union a déjà prouvé à la Belgique entière qu'elle avait sa place en D1A. Maintenant, face à un cador, elle devra prouver qu'elle ne serait pas là juste pour y figurer. Et connaissant Mazzù, rien ne sera laissé au hasard...

Favori : Anderlecht.

La Croky Cup pour sauver la saison des Buffalos ? Annoncés en début de saison comme les principaux adversaires du Club Bruges dans la course au titre, les Gantois n'y sont pas du tout. Actuellement douzièmes de Pro League, les hommes d'Hein Vanhaezebrouck restent sur six rencontres consécutives sans défaite, Coupe comprise (deux victoires, quatre nuls). Mais ce bilan est loin d'être suffisant quand on voit les efforts financiers consentis par Ivan De Witte et Michel Louwagie en début de saison pour conserver, malgré la perte de leur meilleur joueur, Jonathan David, une équipe très compétitive (18 millions d'euros dépensés). Pour sauver leur saison, les Buffalos se doivent d'aller loin en Coupe. Du côté carolo, la Croky Cup reste, chaque année, un objectif prioritaire. Contrairement à Gand, Charleroi avait réussi un début de saison tonitruant (six victoires d'affilée). Depuis, l'équipe de Karim Belhocine est rentrée dans le rang. Elle reste sur un six sur douze qui lui permet de croire encore en une qualification pour les PO1, mais cela s'annonce compliqué tant les Hennuyers sont irréguliers cette saison. La Coupe de Belgique pourrait être, pour ces deux équipes, la meilleure chance de jouer l'Europe la saison prochaine. Favori : Gand. Malines est-elle la deuxième meilleure équipe de 2021 après Bruges ? Sur les dix derniers matches de championnat, Malines n'a concédé qu'une seule défaite (contre le Standard), pour huit victoires et un nul. Un bilan impressionnant qui montre le renouveau malinois après un début de saison compliqué. Pourtant, les joueurs de Wouter Vrancken ont toujours pratiqué un football séduisant, combinant le jeu de possession et de combinaisons. Ce n'était finalement qu'une question de temps pour que la mayonnaise prenne. Et depuis 2021, c'est le cas : Malines est la deuxième meilleure équipe de Pro League derrière la machine brugeoise. En même temps, vu leur banc ultra sexy (Vranckx, Defour, Kaya...) ces dernières semaines, cela paraît logique ! Au Beerschot, le bilan actuel de Will Still est plutôt mitigé. Présent depuis cinq rencontres, le jeune Belge a connu deux fois la victoire pour le même nombre de défaites. Le revers ce week-end face à l'Antwerp dans le derby anversois a dû faire mal à ses troupes. C'est donc l'occasion rêvée de relever directement la tête. Pour rappel, le Beerschot est toujours dans le top 8 et n'est qu'à quatre points du top 4. Favori : Malines. Que vaut vraiment l'Union Saint-Gilloise face à un ténor belge ? Anderlecht va mieux. L'Union va toujours aussi bien. Ce derby bruxellois s'annonce donc explosif ! En quête de revanche depuis leur défaite en Coupe il y a deux ans, les Anderlechtois de Vincent Kompany ne pourront pas se rater cette fois. Leur victoire à Genk est le parfait exemple que tout est possible du côté mauve : gagner contre un membre du top 3 du football belge, mais aussi perdre des plumes contre Waasland-Beveren ou Mouscron quelques semaines auparavant... Ce match ne doit, en tout cas, pas être pris à la légère. La motivation du côté local sera énorme ! Quasiment champions de D1B, Felice Mazzù et ses hommes auront à coeur de continuer sur leur lancée en battant leur voisin. Face à Mouscron la semaine dernière, l'équipe de l'Union a déjà prouvé à la Belgique entière qu'elle avait sa place en D1A. Maintenant, face à un cador, elle devra prouver qu'elle ne serait pas là juste pour y figurer. Et connaissant Mazzù, rien ne sera laissé au hasard... Favori : Anderlecht.