Le Club de Bruges avait été fortement touché par le coronavirus il y a deux semaines, juste avant le 16e de finale aller d'Europa League à Kiev. Plusieurs joueurs et le staff brugeois s'étaient retrouvés positifs. "C'était une période mouvementée", raconte Philippe Clement. "Je n'ai jamais été aussi malade. J'ai eu une forte fièvre pendant plusieurs jours, c'est une saleté qu'on ne veut pas avoir. Mais le travail a continué, il y a eu des matches importants et des meetings. J'ai tout vu et tout suivi, y compris les entraînements. Je tiens à remercier chaleureusement le staff de Club NXT", a dit Philippe Clement, qui avait été remplacé par Rik De Mil, le coach des espoirs brugeois, pendant son absence. Philippe Clement a repris le chemin de l'entraînement lundi, et a pu récupérer Stefano Denswil, Matej Mitrovic, Hans Vanaken et Noa Lang. "Ils sont disponibles pour le match face au Standard", a déclaré le T1 brugeois. "On ne doit pas s'attendre à ce qu'ils puissent jouer 90 minutes. J'ai déjà décidé qui jouera ou pas". Le match face aux 'Rouches' tombe cependant trop tôt pour Charles De Ketelaere, Ethan Horvath et Mats Rits, toujours en quarantaine. Bas Dos est blessé. Après le 1-1 à Kiev, Bruges s'est incliné 0-1 au match retour et a été éliminé en 16e de finale de l'Europa League. "Tout le monde était très déçu", selon Philippe Clement. "Nous avons donné le maximum compte tenu de nos possibilités. Il nous reste deux compétitions, la Coupe et le championnat, que nous voulons conclure en beauté".

Le Club de Bruges avait été fortement touché par le coronavirus il y a deux semaines, juste avant le 16e de finale aller d'Europa League à Kiev. Plusieurs joueurs et le staff brugeois s'étaient retrouvés positifs. "C'était une période mouvementée", raconte Philippe Clement. "Je n'ai jamais été aussi malade. J'ai eu une forte fièvre pendant plusieurs jours, c'est une saleté qu'on ne veut pas avoir. Mais le travail a continué, il y a eu des matches importants et des meetings. J'ai tout vu et tout suivi, y compris les entraînements. Je tiens à remercier chaleureusement le staff de Club NXT", a dit Philippe Clement, qui avait été remplacé par Rik De Mil, le coach des espoirs brugeois, pendant son absence. Philippe Clement a repris le chemin de l'entraînement lundi, et a pu récupérer Stefano Denswil, Matej Mitrovic, Hans Vanaken et Noa Lang. "Ils sont disponibles pour le match face au Standard", a déclaré le T1 brugeois. "On ne doit pas s'attendre à ce qu'ils puissent jouer 90 minutes. J'ai déjà décidé qui jouera ou pas". Le match face aux 'Rouches' tombe cependant trop tôt pour Charles De Ketelaere, Ethan Horvath et Mats Rits, toujours en quarantaine. Bas Dos est blessé. Après le 1-1 à Kiev, Bruges s'est incliné 0-1 au match retour et a été éliminé en 16e de finale de l'Europa League. "Tout le monde était très déçu", selon Philippe Clement. "Nous avons donné le maximum compte tenu de nos possibilités. Il nous reste deux compétitions, la Coupe et le championnat, que nous voulons conclure en beauté".