Achilles a sué sang et eau avant de venir à bout du club de Neerpelt-Lommel. Après un excellent départ, 10-4, Bocholt a perdu le contrôle de la rencontre. NeLo a ensuite grappillé son retard qui n'était que de deux buts à la pause (14-12). Le Sporting a poursuivi sur sa lancée et à dix minutes du coup de sifflet final, l'écart était complètement comblé. Le Sporting a même pris les devants (26-27), mais Kooijman n'a pas manqué d'égaliser (27-27). La prolongation a tourné à l'avantage des récents vainqueurs de la BENE-League qui ajoutent un trophée à leur palmarès riche notamment de trois titres nationaux (2016, 2017 et 2018), quatre coupes de Belgique et quatre victoires dans la BENE-League. . (Belga)

Achilles a sué sang et eau avant de venir à bout du club de Neerpelt-Lommel. Après un excellent départ, 10-4, Bocholt a perdu le contrôle de la rencontre. NeLo a ensuite grappillé son retard qui n'était que de deux buts à la pause (14-12). Le Sporting a poursuivi sur sa lancée et à dix minutes du coup de sifflet final, l'écart était complètement comblé. Le Sporting a même pris les devants (26-27), mais Kooijman n'a pas manqué d'égaliser (27-27). La prolongation a tourné à l'avantage des récents vainqueurs de la BENE-League qui ajoutent un trophée à leur palmarès riche notamment de trois titres nationaux (2016, 2017 et 2018), quatre coupes de Belgique et quatre victoires dans la BENE-League. . (Belga)