"Ils ont été plus agressifs que nous et de notre côté, nous étions un peu acculés. On aurait peut-être dû réagir un peu mieux, car on était prévenu qu'ils allaient tout donner. Maintenant, comme je l'ai dit, ils méritent leur victoire", a ajouté Gillet. Même son de cloche du côté de Thierry Declercq, l'assistant-coach ostendais qui a pris la place de Dario Gjergja sur le banc pour les cinq dernières minutes suite à l'exclusion, pour deux fautes techniques, de l'entraîneur des Belgian Lions. "Je pense que Limburg United était très concentré sur son sujet et une finale, ce n'est jamais facile. À un moment du match, nous avons été trop laxistes ce qui nous a coûté cher, car nous n'avons pas eu la réaction qu'il fallait. On le savait: dans une finale, tout est possible et tout le crédit revient à Limburg United." (Belga)

"Ils ont été plus agressifs que nous et de notre côté, nous étions un peu acculés. On aurait peut-être dû réagir un peu mieux, car on était prévenu qu'ils allaient tout donner. Maintenant, comme je l'ai dit, ils méritent leur victoire", a ajouté Gillet. Même son de cloche du côté de Thierry Declercq, l'assistant-coach ostendais qui a pris la place de Dario Gjergja sur le banc pour les cinq dernières minutes suite à l'exclusion, pour deux fautes techniques, de l'entraîneur des Belgian Lions. "Je pense que Limburg United était très concentré sur son sujet et une finale, ce n'est jamais facile. À un moment du match, nous avons été trop laxistes ce qui nous a coûté cher, car nous n'avons pas eu la réaction qu'il fallait. On le savait: dans une finale, tout est possible et tout le crédit revient à Limburg United." (Belga)