D'entrée de jeu, les Malinoises imposaient leur jeu rapide pour prendre les commandes du match après 10 minutes (19-14). Les Liégeoises tentaient de résister mais l'écart dépassait la barre psychologique des dix unités juste avant la pause (39-27). Au retour des vestiaires, le rouleau compresseur malinois continuait sur sa lancée pour prendre le large à l'entame du dernier acte (64-37). Dans un fauteuil, Malines gérait les dix dernières minutes pour s'offrir la coupe de Belgique (83-51) de manière assez logique dans une rencontre qu'elles ont dominé de bout en bout. (Belga)

D'entrée de jeu, les Malinoises imposaient leur jeu rapide pour prendre les commandes du match après 10 minutes (19-14). Les Liégeoises tentaient de résister mais l'écart dépassait la barre psychologique des dix unités juste avant la pause (39-27). Au retour des vestiaires, le rouleau compresseur malinois continuait sur sa lancée pour prendre le large à l'entame du dernier acte (64-37). Dans un fauteuil, Malines gérait les dix dernières minutes pour s'offrir la coupe de Belgique (83-51) de manière assez logique dans une rencontre qu'elles ont dominé de bout en bout. (Belga)