L'écart était grand entre les deux équipes avant d'aborder cette finale entre des Ostendais qui abordaient leur 31e match à ce stade de la compétition contre seulement deux pour le club limbourgeois, fondé en 2014. Et le début de match était d'ailleurs à l'avantage des tenants du titre qui prenaient les commandes sous l'impulsion de Demetrius Conger (13-15). Plus costauds physiquement, les Côtiers s'imposaient dans la raquette pour prendre le large à la pause (35-44). Mais la physionomie de la rencontre basculait au retour des vestiaires. Limburg United augmentait son intensité défensive alors qu'en attaque, Tyrell Nelson (32 points) était intenable. Un temps largué à dix longueurs, Limburg United recollait à quatre unités à l'entame du dernier acte (52-56). Moment choisi par l'intérieur américain des Limbourgeois pour s'imposer encore un peu plus dans la raquette. Personne n'était capable d'arrêter Tyrell Nelson (32 points) qui permettait à ses couleurs de passer devant (60-59) à l'entame du money-time. Et une fois aux commandes, les joueurs de Raymond Westphalen, le coach de Limburg United, n'ont plus laissé l'opportunité aux Côtiers de repasser devant pour s'offrir leur premier succès en coupe de Belgique (79-73). À noter que Dario Gjergja, l'entraîneur d'Ostende, n'a pas terminé la rencontre, renvoyé au vestiaire après avoir écopé de deux fautes techniques. Il a été remplacé par son assistant, Thierry Declercq, pour les cinq dernières minutes du match. (Belga)

L'écart était grand entre les deux équipes avant d'aborder cette finale entre des Ostendais qui abordaient leur 31e match à ce stade de la compétition contre seulement deux pour le club limbourgeois, fondé en 2014. Et le début de match était d'ailleurs à l'avantage des tenants du titre qui prenaient les commandes sous l'impulsion de Demetrius Conger (13-15). Plus costauds physiquement, les Côtiers s'imposaient dans la raquette pour prendre le large à la pause (35-44). Mais la physionomie de la rencontre basculait au retour des vestiaires. Limburg United augmentait son intensité défensive alors qu'en attaque, Tyrell Nelson (32 points) était intenable. Un temps largué à dix longueurs, Limburg United recollait à quatre unités à l'entame du dernier acte (52-56). Moment choisi par l'intérieur américain des Limbourgeois pour s'imposer encore un peu plus dans la raquette. Personne n'était capable d'arrêter Tyrell Nelson (32 points) qui permettait à ses couleurs de passer devant (60-59) à l'entame du money-time. Et une fois aux commandes, les joueurs de Raymond Westphalen, le coach de Limburg United, n'ont plus laissé l'opportunité aux Côtiers de repasser devant pour s'offrir leur premier succès en coupe de Belgique (79-73). À noter que Dario Gjergja, l'entraîneur d'Ostende, n'a pas terminé la rencontre, renvoyé au vestiaire après avoir écopé de deux fautes techniques. Il a été remplacé par son assistant, Thierry Declercq, pour les cinq dernières minutes du match. (Belga)