Une rencontre tendue mais le meneur belge savait que sur un match, tout était possible. "C'est pour ça aussi que je suis revenu. Sur un match couperet, on savait que tout était possible. On s'est battu comme des lions et on a compensé notre manque de taille par beaucoup d'intensité." Une intensité aussi mise en valeur par Niels Marnegrave, l'assistant-coach limbourgeois. "Ce que l'équipe a fait défensivement en 2e mi-temps, c'est incroyable. On savait qu'on en était capable et on s'est bien préparé toute la semaine." Avec l'envie de déjouer les pronostics. "On peut être fier de ce qu'on a réalisé, car on a joué avec un c?ur énorme. Ostende était favori. On a vu tous les articles de journaux qui disaient que c'était mission impossible mais dans ce groupe, on a des professionnels qui se sont battus pendant 40 minutes. On a prouvé que tout était possible." (Belga)

Une rencontre tendue mais le meneur belge savait que sur un match, tout était possible. "C'est pour ça aussi que je suis revenu. Sur un match couperet, on savait que tout était possible. On s'est battu comme des lions et on a compensé notre manque de taille par beaucoup d'intensité." Une intensité aussi mise en valeur par Niels Marnegrave, l'assistant-coach limbourgeois. "Ce que l'équipe a fait défensivement en 2e mi-temps, c'est incroyable. On savait qu'on en était capable et on s'est bien préparé toute la semaine." Avec l'envie de déjouer les pronostics. "On peut être fier de ce qu'on a réalisé, car on a joué avec un c?ur énorme. Ostende était favori. On a vu tous les articles de journaux qui disaient que c'était mission impossible mais dans ce groupe, on a des professionnels qui se sont battus pendant 40 minutes. On a prouvé que tout était possible." (Belga)