Les deux joueurs se tenaient de près dans le premier set. Darcis eut cinq balles de set (deux dans le troisième jeu et trois dans le septième) mais n'en concrétisa aucune. Il fallut attendre le tie-break pour voir un joueur prendre ses distances, et ce fut Lorenzi, qui mena 5-0 avant d'empocher la manche 7-6 (7/3) en 63 minutes. Le deuxième set dura deux fois moins longtemps (32 minutes). Le Liégeois domina la manche d'un bout à l'autre, ne concédant qu'un jeu à 5-1, pour l'empocher 6-1 et revenir à un set partout. Il ajoutait un 6-1 au compteur dans le troisième set pour mener 2 sets à 1 face au Transalpin. La quatrième manche ressemblait davantage à la première, avec une conclusion au tie break, cette fois favorable à Steve Darcis. Le Sprimontois s'offrit six balles de match en menant 6/0 mais offrit des sueurs froides au public venu remplir le Spiroudôme en laissant Lorenzi revenir à 6/4, avant de s'imposer 7-6 (7/4), permettant aux Belges de prendre l'avantage. Le deuxième simple va opposer vendredi David Goffin (ATP 14) à Andreas Seppi (ATP 76), un joueur que le numéro un belge a battu deux fois en deux précédentes confrontations. La journée de samedi sera consacrée au double. Côté belge, Johan Van Herck va certainement reconduire la paire Ruben Bemelmans - Joris De Loore, qui restent sur deux victoire depuis qu'ils ont été associés pour la première fois face au Brésil en barrages du Groupe mondial en septembre dernier à Ostende. Les deux derniers simples auront lieu dimanche. Le vainqueur de Belgique - Italie affrontera en demi-finales (du 15 au 17 septembre) le vainqueur du quart de finale opposant l'Australie aux Etats-Unis. L'Australie mène 2-0 après les deux premiers simples à Brisbane. Dans le cas d'une rencontre Belgique - Australie, celle-ci se déroulerait en Belgique. (Belga)

Les deux joueurs se tenaient de près dans le premier set. Darcis eut cinq balles de set (deux dans le troisième jeu et trois dans le septième) mais n'en concrétisa aucune. Il fallut attendre le tie-break pour voir un joueur prendre ses distances, et ce fut Lorenzi, qui mena 5-0 avant d'empocher la manche 7-6 (7/3) en 63 minutes. Le deuxième set dura deux fois moins longtemps (32 minutes). Le Liégeois domina la manche d'un bout à l'autre, ne concédant qu'un jeu à 5-1, pour l'empocher 6-1 et revenir à un set partout. Il ajoutait un 6-1 au compteur dans le troisième set pour mener 2 sets à 1 face au Transalpin. La quatrième manche ressemblait davantage à la première, avec une conclusion au tie break, cette fois favorable à Steve Darcis. Le Sprimontois s'offrit six balles de match en menant 6/0 mais offrit des sueurs froides au public venu remplir le Spiroudôme en laissant Lorenzi revenir à 6/4, avant de s'imposer 7-6 (7/4), permettant aux Belges de prendre l'avantage. Le deuxième simple va opposer vendredi David Goffin (ATP 14) à Andreas Seppi (ATP 76), un joueur que le numéro un belge a battu deux fois en deux précédentes confrontations. La journée de samedi sera consacrée au double. Côté belge, Johan Van Herck va certainement reconduire la paire Ruben Bemelmans - Joris De Loore, qui restent sur deux victoire depuis qu'ils ont été associés pour la première fois face au Brésil en barrages du Groupe mondial en septembre dernier à Ostende. Les deux derniers simples auront lieu dimanche. Le vainqueur de Belgique - Italie affrontera en demi-finales (du 15 au 17 septembre) le vainqueur du quart de finale opposant l'Australie aux Etats-Unis. L'Australie mène 2-0 après les deux premiers simples à Brisbane. Dans le cas d'une rencontre Belgique - Australie, celle-ci se déroulerait en Belgique. (Belga)