Alors qu'il menait 2 sets à 1, le 'Shark' a connu une petite baisse de régime dans la quatrième manche. "J'étais un peu fatigué dans le 4e set, j'ai un peu lâché à deux breaks de retard", a concédé le Liégeois de 33 ans. "Mais dans le 5e, je me suis bien repris, j'étais pas mal physiquement alors que lui jouait de mieux en mieux. Si je fais le break d'entrée, il n'y a rien à dire! C'est dommage de ne pas avoir pu garder mon service. Ce n'était pas un mauvais match, il m'a peut-être manqué un peu de rythme", a-t-il ajouté. Darcis est également revenu sur le début de match de Kyrgios et sa faculté à bien servir. "Il a été très fort et servait très bien dans le premier set. Je n'arrivais pas à retourner. Mais je me suis accroché", a raconté Darcis, évoquant également le futur match entre Kyrgios et David Goffin, prévu dimanche. "Si j'arrive à l'accrocher, David peut le faire aussi. Il n'est pas injouable. Mais dimanche sera un autre jour." Plus tôt dans la journée, David Goffin s'est imposé 6-7 (4/7), 6-4, 6-3 et 7-5 contre l'Australien John Millman, 185e joueur mondial. Les deux nations sont donc à égalité avant le double de samedi. Ruben Bemelmans et Arthur De Greef devraient être opposés à Jordan Peers, 2e joueur mondial de la spécialité, et Jordan Thompson. (Belga)

Alors qu'il menait 2 sets à 1, le 'Shark' a connu une petite baisse de régime dans la quatrième manche. "J'étais un peu fatigué dans le 4e set, j'ai un peu lâché à deux breaks de retard", a concédé le Liégeois de 33 ans. "Mais dans le 5e, je me suis bien repris, j'étais pas mal physiquement alors que lui jouait de mieux en mieux. Si je fais le break d'entrée, il n'y a rien à dire! C'est dommage de ne pas avoir pu garder mon service. Ce n'était pas un mauvais match, il m'a peut-être manqué un peu de rythme", a-t-il ajouté. Darcis est également revenu sur le début de match de Kyrgios et sa faculté à bien servir. "Il a été très fort et servait très bien dans le premier set. Je n'arrivais pas à retourner. Mais je me suis accroché", a raconté Darcis, évoquant également le futur match entre Kyrgios et David Goffin, prévu dimanche. "Si j'arrive à l'accrocher, David peut le faire aussi. Il n'est pas injouable. Mais dimanche sera un autre jour." Plus tôt dans la journée, David Goffin s'est imposé 6-7 (4/7), 6-4, 6-3 et 7-5 contre l'Australien John Millman, 185e joueur mondial. Les deux nations sont donc à égalité avant le double de samedi. Ruben Bemelmans et Arthur De Greef devraient être opposés à Jordan Peers, 2e joueur mondial de la spécialité, et Jordan Thompson. (Belga)