"Nous avons une très bonne combinaison de joueurs expérimentés et d'autres très jeunes. En Coupe Davis, tout peut arriver. Nous sommes prêts à tout", a-t-il prévenu. Le principal atout bolivien se nomme Hugo Dellien, 144e mondial et 5 titres Challenger à son palmarès, tous acquis sur ocre. La sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. Côté belge, les absences de David Goffin et Kimmer Coppejans ont valu une première sélection à Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289), au sein d'une équipe aussi composée de l'expérimenté Ruben Bemelmans (ATP 221) et des spécialistes du double Joran Vliegen (ATP 30) et Sander Gillé (ATP 31). "Forcément, l'absence de Goffin nous donne un peu plus confiance mais qu'importe les joueurs en face, nous nous sommes préparés au mieux afin de jouer le meilleur tennis possible", a ajouté Blacutt, 52 ans. "Toutes les rencontres sont cruciales en Coupe Davis, même si le double apporte un petit quelque chose en plus. Nous verrons bien comment les matches vont se dérouler." Cette rencontre, disputée sur terre battue, a été délocalisée à Asunción, capitale du Paraguay, en raison de la situation sanitaire actuelle en Bolivie. "C'est sûr que nous n'étions pas ravis au moment de l'apprendre mais nous avons dû nous adapter. Nous sommes contents d'être ici mais c'est vrai que tout aurait eu une saveur un peu différente en Bolivie, c'est sûr." Samedi, le duel débutera par un match entre Ruben Bemelmans (ATP 221) et le N.1 bolivien Hugo Dellien (ATP 144). Dans la foulée, Zizou Bergs (ATP 191) fera jouera ses premières balles en Coupe Davis à l'occasion d'une rencontre face à Murkel Dellien (ATP 1332). Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. (Belga)

"Nous avons une très bonne combinaison de joueurs expérimentés et d'autres très jeunes. En Coupe Davis, tout peut arriver. Nous sommes prêts à tout", a-t-il prévenu. Le principal atout bolivien se nomme Hugo Dellien, 144e mondial et 5 titres Challenger à son palmarès, tous acquis sur ocre. La sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. Côté belge, les absences de David Goffin et Kimmer Coppejans ont valu une première sélection à Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289), au sein d'une équipe aussi composée de l'expérimenté Ruben Bemelmans (ATP 221) et des spécialistes du double Joran Vliegen (ATP 30) et Sander Gillé (ATP 31). "Forcément, l'absence de Goffin nous donne un peu plus confiance mais qu'importe les joueurs en face, nous nous sommes préparés au mieux afin de jouer le meilleur tennis possible", a ajouté Blacutt, 52 ans. "Toutes les rencontres sont cruciales en Coupe Davis, même si le double apporte un petit quelque chose en plus. Nous verrons bien comment les matches vont se dérouler." Cette rencontre, disputée sur terre battue, a été délocalisée à Asunción, capitale du Paraguay, en raison de la situation sanitaire actuelle en Bolivie. "C'est sûr que nous n'étions pas ravis au moment de l'apprendre mais nous avons dû nous adapter. Nous sommes contents d'être ici mais c'est vrai que tout aurait eu une saveur un peu différente en Bolivie, c'est sûr." Samedi, le duel débutera par un match entre Ruben Bemelmans (ATP 221) et le N.1 bolivien Hugo Dellien (ATP 144). Dans la foulée, Zizou Bergs (ATP 191) fera jouera ses premières balles en Coupe Davis à l'occasion d'une rencontre face à Murkel Dellien (ATP 1332). Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. (Belga)