"On peut être vraiment content des deux matchs", a confié Van Herck. Premier Belge engagé vendredi, De Loore a offert une belle résistance à Isner, neuvième joueur mondial et récent vainqueur du tournoi de Miami, avant de s'incliner 6-3, 6-7 (4/7), 7-6 (10/8), 6-4. "Joris a fait ce qu'on attendait. Il a été un exemple du début jusqu'à la fin. Il a rempli son contrat, il a été plus loin que ce qu'on pensait. Il peut être très content et très fier de son match. Il a tout donné, non seulement dans les points, dans son jeu, mais aussi dans son attitude, dans son approche. Il a fait un grand match", a déclaré le capitaine belge. Bemelmans a lui perdu en trois sets face à Querrey (ATP 14), vainqueur 6-1, 7-6 (7/5), 7-5. "Ruben a eu un début compliqué, Querrey était très puissant au début du match. Il s'est bien remis dedans. Il n'a pas réussi à prendre les petites occasions qu'il a eues dans le deuxième set, mais, d'un autre côté, je pense qu'il a bien élevé son jeu après le premier set et a été tout près de prendre la manche. Je pense qu'on peut être content de la première journée." Samedi, Sander Gille et Joran Vliegen devraient effectuer leurs grands débuts en Coupe Davis. "C'est une occasion de lancer Sander et Joran, pour leur faire ressentir le sentiment de jouer en Coupe Davis. Ils ont fait des progrès, ils se sont investis là-dedans", a expliqué Van Herck, qui a cependant rappelé "avoir deux options" à sa disposition pour le double. "On verra aussi comment Joris a récupéré de son match avant de prendre une décision." (Belga)