Quand ils sont montés sur le court en terre battue du Ginasio Presidente Tancredo Neves, Gille et Vliegen savaient qu'ils étaient condamnés à l'exploit, alors que les deux équipes avaient terminé la première journée sur un score de parité. "On était très bien préparés avant le match, on savait bien ce qu'il fallait faire contre eux", a expliqué Gille. "On sait qu'ils jouent très bien. C'était important, même dans les conditions que l'on avait ici, de bien servir, parce que la balle vole tellement avec l'altitude. On a fait beaucoup de jeux faciles sur notre service. Puis tu peux essayer de prendre quelques points sur leur service. On a très bien fait cela tout le match. C'était ça la clé, je pense. On a très bien servi. On a saisi les occasions et on n'a rien lâché. Je pense qu'on n'a pas donné beaucoup de points gratuits." Pour Gille, c'est clair: "C'est la plus belle victoire de notre carrière. Ils ont été N.1 et N.2 au monde en double, c'est le plus haut possible. Et le faire ici au Brésil avec ce public, c'était super chouette, un moment inoubliable." (Belga)

Quand ils sont montés sur le court en terre battue du Ginasio Presidente Tancredo Neves, Gille et Vliegen savaient qu'ils étaient condamnés à l'exploit, alors que les deux équipes avaient terminé la première journée sur un score de parité. "On était très bien préparés avant le match, on savait bien ce qu'il fallait faire contre eux", a expliqué Gille. "On sait qu'ils jouent très bien. C'était important, même dans les conditions que l'on avait ici, de bien servir, parce que la balle vole tellement avec l'altitude. On a fait beaucoup de jeux faciles sur notre service. Puis tu peux essayer de prendre quelques points sur leur service. On a très bien fait cela tout le match. C'était ça la clé, je pense. On a très bien servi. On a saisi les occasions et on n'a rien lâché. Je pense qu'on n'a pas donné beaucoup de points gratuits." Pour Gille, c'est clair: "C'est la plus belle victoire de notre carrière. Ils ont été N.1 et N.2 au monde en double, c'est le plus haut possible. Et le faire ici au Brésil avec ce public, c'était super chouette, un moment inoubliable." (Belga)