En effet, la fédération bolivienne de tennis a décidé de délocaliser cette rencontre au Paraguay en raison de la situation sanitaire en Bolivie. "C'est peut-être un petit avantage pour nous mais nous ne pourrons l'affirmer que dimanche soir", a estimé le capitaine, prudent. Belges et Boliviens vont s'affronter sur terre battue dans un complexe sportif, le Rakiura Resort. "On joue dans un endroit où il n'y a rien d'autre que les terrains. Ce sera quelque peu spécial car c'est un lieu neutre et que très peu de gens seront présents. Tout le monde devra s'adapter mais nous allons créer notre propre ambiance", a assuré Johan Van Herck, interrogé par la presse belge. Les conditions de jeu s'annoncent changeantes. "Le temps est très variable ici, que ce soit au niveau du vent ou de la température. On va devoir gérer ce paramètre mais tout a été mis en place pour que tout se déroule bien." Le capitaine est donc satisfait de la préparation de ses troupes, lui qui peut compter sur les débutants Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289) ainsi que sur l'expérimenté Ruben Bemelmans (ATP 221) et sa performante paire de double Joran Vliegen (ATP 30) et Sander Gillé (ATP 31). "Nous sommes favoris dans trois des cinq matches de la rencontre", a estimé Van Herck. "Nous allons nous préparer au mieux car nous savons très bien que ça peut aller dans tous les sens en Coupe Davis. Nous montons en puissance et sommes là où nous voulons être." Le principal atout bolivien se nomme Hugo Dellien, 144e mondial et 5 titres Challenger à son palmarès, tous acquis sur ocre. La sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. La phase finale de la Coupe Davis 2020 a été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et se tiendra en novembre prochain. La Belgique ne fait pas partie des 18 équipes qualifiées, les troupes de Johan Van Herck s'étant inclinées 3-2 face à la Hongrie en mars 2020. (Belga)

En effet, la fédération bolivienne de tennis a décidé de délocaliser cette rencontre au Paraguay en raison de la situation sanitaire en Bolivie. "C'est peut-être un petit avantage pour nous mais nous ne pourrons l'affirmer que dimanche soir", a estimé le capitaine, prudent. Belges et Boliviens vont s'affronter sur terre battue dans un complexe sportif, le Rakiura Resort. "On joue dans un endroit où il n'y a rien d'autre que les terrains. Ce sera quelque peu spécial car c'est un lieu neutre et que très peu de gens seront présents. Tout le monde devra s'adapter mais nous allons créer notre propre ambiance", a assuré Johan Van Herck, interrogé par la presse belge. Les conditions de jeu s'annoncent changeantes. "Le temps est très variable ici, que ce soit au niveau du vent ou de la température. On va devoir gérer ce paramètre mais tout a été mis en place pour que tout se déroule bien." Le capitaine est donc satisfait de la préparation de ses troupes, lui qui peut compter sur les débutants Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289) ainsi que sur l'expérimenté Ruben Bemelmans (ATP 221) et sa performante paire de double Joran Vliegen (ATP 30) et Sander Gillé (ATP 31). "Nous sommes favoris dans trois des cinq matches de la rencontre", a estimé Van Herck. "Nous allons nous préparer au mieux car nous savons très bien que ça peut aller dans tous les sens en Coupe Davis. Nous montons en puissance et sommes là où nous voulons être." Le principal atout bolivien se nomme Hugo Dellien, 144e mondial et 5 titres Challenger à son palmarès, tous acquis sur ocre. La sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. La phase finale de la Coupe Davis 2020 a été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et se tiendra en novembre prochain. La Belgique ne fait pas partie des 18 équipes qualifiées, les troupes de Johan Van Herck s'étant inclinées 3-2 face à la Hongrie en mars 2020. (Belga)