éIl est clair que nous partons favoris et que nous avons de bonnes chances de gagner cette rencontre, mais nous devons tout de même être sur nos gardes", a confié dimanche le capitaine Johan Van Herck à Belga. "Giraldo (NdlR : 31 ans, ATP 280), leur ancien N.1, s'est encore hissé dans le tableau final de l'US Open cet été et fut 44e joueur mondial. Galan (NdlR : le N.1, 23 ans, ATP 191) a, pour sa part, surtout joué sur terre battue ces derniers temps." La Belgique se retrouve également dans son groupe avec l'Australie d'Alex De Minaur (ATP 18), 20 ans, l'un des jeunes qui montent à l'ATP, vainqueur de trois titres cette année, et du fantasque Nick Kyrgios (ATP 30). La rencontre se disputera mercredi soir et sera sans doute décisive pour la suite de cette phase finale. "Ce sera une rencontre très difficile contre une équipe très forte", a poursuivi Johan Van Herck. "Les Australiens seront certainement avides de prendre leur revanche de leur défaite en 2017 (NdlR : en demi-finale à Bruxelles). Cela risque de se jouer sur des détails. Beaucoup de choses ont été dites sur cette nouvelle formule. Ce n'est plus la Coupe Davis comme avant, mais il faut l'accepter et faire de notre mieux. Nous nous sommes bien préparés et nous sommes prêts à en découdre. L'ambition est d'atteindre au minimum les quarts de finale." . (Belga)