Johan Van Herck a tenu à souligner l'implication de tout son staff. "C'est la victoire d'une équipe dans son entièreté. L'organisation a été parfaite, la salle était superbe." Le capitaine aura cependant vécu une semaine éprouvante. "C'est peut-être la plus compliquée depuis longtemps. Quand on voit d'où on vient, avec la blessure de Joris De Loore et les problèmes au genou de David, c'est fantastique. Je suis vraiment fier de tout le monde", a-t-il ajouté. Van Herck a ensuite abordé la future finale contre la France. "Nous irons là-bas pour gagner, c'est sûr. Ce sera plus ouvert que contre la Grande-Bretagne il y a deux ans (défaite 1-3, ndlr). Nous allons nous battre sur toutes les balles là-bas. C'est une belle réponse à ceux qui ont dit que nous avions eu de la chance il y a deux ans", a ponctué le capitaine. En finale, la deuxième en trois ans, les Belges devront se déplacer en France du 24 au 26 novembre prochain. Les troupes de Yannick Noah se sont imposées devant la Serbie (3-1) sur la terre battue de Lille. La France, qui compte 9 titres, court derrière la victoire depuis 2001. (Belga)

Johan Van Herck a tenu à souligner l'implication de tout son staff. "C'est la victoire d'une équipe dans son entièreté. L'organisation a été parfaite, la salle était superbe." Le capitaine aura cependant vécu une semaine éprouvante. "C'est peut-être la plus compliquée depuis longtemps. Quand on voit d'où on vient, avec la blessure de Joris De Loore et les problèmes au genou de David, c'est fantastique. Je suis vraiment fier de tout le monde", a-t-il ajouté. Van Herck a ensuite abordé la future finale contre la France. "Nous irons là-bas pour gagner, c'est sûr. Ce sera plus ouvert que contre la Grande-Bretagne il y a deux ans (défaite 1-3, ndlr). Nous allons nous battre sur toutes les balles là-bas. C'est une belle réponse à ceux qui ont dit que nous avions eu de la chance il y a deux ans", a ponctué le capitaine. En finale, la deuxième en trois ans, les Belges devront se déplacer en France du 24 au 26 novembre prochain. Les troupes de Yannick Noah se sont imposées devant la Serbie (3-1) sur la terre battue de Lille. La France, qui compte 9 titres, court derrière la victoire depuis 2001. (Belga)