Au pied du mur samedi, les troupes de Johan Van Herck se sont magnifiquement reprises dimanche. David Goffin a brillamment battu Nick Kyrgios en quatre sets avant que Steve Darcis, 'Mister Coupe Davis', ne parachève le travail face à Thompson. Johan Van Herck, capitaine, l'a assuré, l'équipe belge ira en France pour l'emporter. "Nous avons maintenant l'ambition de remporter la Coupe Davis", a dit Van Herck, qui a aussi abordé une interview où Yannick Noah, capitaine français, a dit qu'il allait "sûrement devoir jouer la finale en Australie". "Nous n'avons pas apprécié. J'espère qu'il nous sous-estimera aussi en novembre. Mais ça va être une belle finale. Si nous jouons aussi bien que ce weekend, nous allons être dur à battre. Si nous venions à perdre, en donnant tout ce que nous avons, je serais tout de même un capitaine heureux", a raconté Van Herck. Le capitaine, en place depuis six ans à la tête de l'équipe belge, a ensuite abordé le futur choix de la surface, qui sera décidé par les Français car hôtes de la finale. "Nous pouvons jouer sur toutes les surfaces, peut-être ce choix va-t-il davantage tracasser les Français que nous. Nous allons nous battre sur toutes les balles", a ponctué le capitaine de l'équipe belge. A noter que la Belgique, en sa qualité de finaliste, pourra recevoir lors du premier tour du tournoi 2018, quel que soit son futur adversaire. La finale, prévue entre le 24 et le 26 novembre, verra Belges et Français s'affronter pour la 8e fois en Coupe Davis. Les Français mènent 4-3 aux confrontations directes. La France, qui compte 9 titres en Coupe Davis, court derrière la victoire depuis 2001, année du dernier duel entre les deux nations. La Belgique s'était alors inclinée 0-5 à Gand au premier tour. (Belga)

Au pied du mur samedi, les troupes de Johan Van Herck se sont magnifiquement reprises dimanche. David Goffin a brillamment battu Nick Kyrgios en quatre sets avant que Steve Darcis, 'Mister Coupe Davis', ne parachève le travail face à Thompson. Johan Van Herck, capitaine, l'a assuré, l'équipe belge ira en France pour l'emporter. "Nous avons maintenant l'ambition de remporter la Coupe Davis", a dit Van Herck, qui a aussi abordé une interview où Yannick Noah, capitaine français, a dit qu'il allait "sûrement devoir jouer la finale en Australie". "Nous n'avons pas apprécié. J'espère qu'il nous sous-estimera aussi en novembre. Mais ça va être une belle finale. Si nous jouons aussi bien que ce weekend, nous allons être dur à battre. Si nous venions à perdre, en donnant tout ce que nous avons, je serais tout de même un capitaine heureux", a raconté Van Herck. Le capitaine, en place depuis six ans à la tête de l'équipe belge, a ensuite abordé le futur choix de la surface, qui sera décidé par les Français car hôtes de la finale. "Nous pouvons jouer sur toutes les surfaces, peut-être ce choix va-t-il davantage tracasser les Français que nous. Nous allons nous battre sur toutes les balles", a ponctué le capitaine de l'équipe belge. A noter que la Belgique, en sa qualité de finaliste, pourra recevoir lors du premier tour du tournoi 2018, quel que soit son futur adversaire. La finale, prévue entre le 24 et le 26 novembre, verra Belges et Français s'affronter pour la 8e fois en Coupe Davis. Les Français mènent 4-3 aux confrontations directes. La France, qui compte 9 titres en Coupe Davis, court derrière la victoire depuis 2001, année du dernier duel entre les deux nations. La Belgique s'était alors inclinée 0-5 à Gand au premier tour. (Belga)