"Je suis bien sûr déçu du résultat", a déclaré Zizou Bergs après la rencontre. "Je voulais plus, j'étais venu pour plus, j'étais excité. J'étais confiant quant à mes chances de victoire et je perds en deux sets. Je suis déçu du résultat mais je suis quand même content de mon niveau et de mon état d'esprit. J'aurais pu faire plus mais ça a été un match correct. Il fut aussi dire qu'Emil était meilleur que moi". Zizou Bergs a joué vendredi son deuxième match de Coupe Davis. Le premier avait eu lieu dans un tout autre contexte, en septembre dernier à Asuncion, au Paraguay. C'est là que la rencontre du Groupe mondial I entre la Belgique et la Bolivie avait été délocalisée en raison de la situation sanitaire dans l'Etat andin. Pour ses débuts en Coupe Davis, Zizou Bergs s'était incliné en trois sets face à Murkel Dellien. Vendredi, c'est devant un public, et notamment plusieurus supporters belges qui ont donné de la voix, que Bergs a évolué. "C'était fort différent au Paraguay. J'avais l'impression que c'était ma première fois aujourd'hui", dit le N.2 belge. "Ici, c'est la vraie Coupe Davis. J'apprends de cette expérience et je suis sûr que ça va m'aider à m'améliorer. Je reviendrai plus fort". (Belga)

"Je suis bien sûr déçu du résultat", a déclaré Zizou Bergs après la rencontre. "Je voulais plus, j'étais venu pour plus, j'étais excité. J'étais confiant quant à mes chances de victoire et je perds en deux sets. Je suis déçu du résultat mais je suis quand même content de mon niveau et de mon état d'esprit. J'aurais pu faire plus mais ça a été un match correct. Il fut aussi dire qu'Emil était meilleur que moi". Zizou Bergs a joué vendredi son deuxième match de Coupe Davis. Le premier avait eu lieu dans un tout autre contexte, en septembre dernier à Asuncion, au Paraguay. C'est là que la rencontre du Groupe mondial I entre la Belgique et la Bolivie avait été délocalisée en raison de la situation sanitaire dans l'Etat andin. Pour ses débuts en Coupe Davis, Zizou Bergs s'était incliné en trois sets face à Murkel Dellien. Vendredi, c'est devant un public, et notamment plusieurus supporters belges qui ont donné de la voix, que Bergs a évolué. "C'était fort différent au Paraguay. J'avais l'impression que c'était ma première fois aujourd'hui", dit le N.2 belge. "Ici, c'est la vraie Coupe Davis. J'apprends de cette expérience et je suis sûr que ça va m'aider à m'améliorer. Je reviendrai plus fort". (Belga)