En raison des absences de David Goffin (ATP 30) et Kimmer Coppejans (ATP 209), Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289) ont été appelés pour la première fois en équipe nationale. "Je peux les aider afin qu'ils gèrent au mieux leur semaine et leur match. Je donne quelques conseils et partage mon expérience. Je prends ce rôle à c?ur." Du côte de Bergs, 22 ans, et Geerts, 26 ans, le son de cloche était identique. "C'était un rêve de jouer la Coupe Davis et j'ai travaillé très fort pour ça", a dit Bergs, passé de la 522e à la 191e place mondiale en un an à peine, grâce notamment à trois titres sur le circuit Challenger. "C'est un grand honneur d'être sélectionné et de pouvoir représenter son pays", a déclaré Geerts. "C'est un vrai plaisir de faire partie de cette équipe. Je connais bien les joueurs et la majorité du staff. On s'entraîne bien. Je suis content d'être ici et excité de pouvoir jouer." Aux côtés d'Hugo Dellien (ATP 144), la sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. "On connait Hugo Dellien, moins les autres", a avoué Joran Vliegen, qui forme la paire belge du double avec Sander Gillé. "On va encore analyser tout ça afin d'être prêt avant le début de la rencontre", a assuré Bergs. "Il ne faudra pas sous-estimer Zeballos. Il est peut-être meilleur sur dur mais je l'ai déjà vu jouer de très bons matches et tout peut se passer en Coupe Davis", a prévenu Geerts. Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. La phase finale de la Coupe Davis 2020 a été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et se tiendra en novembre prochain. La Belgique ne fait pas partie des 18 équipes qualifiées, les troupes de Johan Van Herck s'étant inclinées 3-2 face à la Hongrie en mars 2020. (Belga)

En raison des absences de David Goffin (ATP 30) et Kimmer Coppejans (ATP 209), Zizou Bergs (ATP 191) et Michael Geerts (ATP 289) ont été appelés pour la première fois en équipe nationale. "Je peux les aider afin qu'ils gèrent au mieux leur semaine et leur match. Je donne quelques conseils et partage mon expérience. Je prends ce rôle à c?ur." Du côte de Bergs, 22 ans, et Geerts, 26 ans, le son de cloche était identique. "C'était un rêve de jouer la Coupe Davis et j'ai travaillé très fort pour ça", a dit Bergs, passé de la 522e à la 191e place mondiale en un an à peine, grâce notamment à trois titres sur le circuit Challenger. "C'est un grand honneur d'être sélectionné et de pouvoir représenter son pays", a déclaré Geerts. "C'est un vrai plaisir de faire partie de cette équipe. Je connais bien les joueurs et la majorité du staff. On s'entraîne bien. Je suis content d'être ici et excité de pouvoir jouer." Aux côtés d'Hugo Dellien (ATP 144), la sélection bolivienne est complétée par Federico Zeballos (ATP 552), Murkel Dellien (ATP 1.332), Boris Arias (ATP 309 en double) et le jeune Juan Carlos Prado Angelo, 16 ans et non classé. "On connait Hugo Dellien, moins les autres", a avoué Joran Vliegen, qui forme la paire belge du double avec Sander Gillé. "On va encore analyser tout ça afin d'être prêt avant le début de la rencontre", a assuré Bergs. "Il ne faudra pas sous-estimer Zeballos. Il est peut-être meilleur sur dur mais je l'ai déjà vu jouer de très bons matches et tout peut se passer en Coupe Davis", a prévenu Geerts. Une victoire face à la Bolivie est nécessaire pour avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Le perdant devra disputer les barrages pour le Groupe mondial I. La phase finale de la Coupe Davis 2020 a été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et se tiendra en novembre prochain. La Belgique ne fait pas partie des 18 équipes qualifiées, les troupes de Johan Van Herck s'étant inclinées 3-2 face à la Hongrie en mars 2020. (Belga)