Les Belges ne partaient pas favoris face à Melo et Soares, respectivement 3e et 5e mondial en double. Les Brésiliens s'adjugeaient le premier set 6-3 en 24 minutes. La paire belge équilibrait les débats en seconde manche. Bemelmans et De Loore, dont c'était le premier match de Coupe Davis, gâchaient une balle de break qui leur aurait permis de mener 5-3. La manche se jouait finalement au tie break, que les Belges empochaient 7-6 (7/5) sur leur deuxième balle de set. Les deux paires se tenaient jusqu'à 4-4 dans le 3e set, que les Brésiliens enlevaient 6-4 en 40 minutes. Bemelmans et De Loore restaient dans la partie et s'adjugeaient la 4e manche 6-4, allant chercher le 5e set. Une dernière manche dominée par les Belges, qui s'offraient trois balles de match. Une seule fut nécessaire pour assurer le maintien de la Belgique au sein du groupe mondial, qui regroupe les 16 meilleures nations. Vendredi, David Goffin (ATP 14) et Steve Darcis (ATP 103) avaient donné les deux premiers points à la Belgique. Le numéro un belge avait battu Thiago Monteiro (ATP 101) 6-2, 6-2 et 6-0. Steve Darcis avait pour sa part dominé le numéro un brésilien Thomaz Bellucci (ATP 79) 6-7 (5/7), 6-1, 6-3, 6-3. (Belga)

Les Belges ne partaient pas favoris face à Melo et Soares, respectivement 3e et 5e mondial en double. Les Brésiliens s'adjugeaient le premier set 6-3 en 24 minutes. La paire belge équilibrait les débats en seconde manche. Bemelmans et De Loore, dont c'était le premier match de Coupe Davis, gâchaient une balle de break qui leur aurait permis de mener 5-3. La manche se jouait finalement au tie break, que les Belges empochaient 7-6 (7/5) sur leur deuxième balle de set. Les deux paires se tenaient jusqu'à 4-4 dans le 3e set, que les Brésiliens enlevaient 6-4 en 40 minutes. Bemelmans et De Loore restaient dans la partie et s'adjugeaient la 4e manche 6-4, allant chercher le 5e set. Une dernière manche dominée par les Belges, qui s'offraient trois balles de match. Une seule fut nécessaire pour assurer le maintien de la Belgique au sein du groupe mondial, qui regroupe les 16 meilleures nations. Vendredi, David Goffin (ATP 14) et Steve Darcis (ATP 103) avaient donné les deux premiers points à la Belgique. Le numéro un belge avait battu Thiago Monteiro (ATP 101) 6-2, 6-2 et 6-0. Steve Darcis avait pour sa part dominé le numéro un brésilien Thomaz Bellucci (ATP 79) 6-7 (5/7), 6-1, 6-3, 6-3. (Belga)