Mené au score après avoir perdu le premier set au tie-break, l'Écossais a puisé dans ses réserves pour venir à bout du serveur néerlandais, auteur de 24 aces mercredi. Plus constant, Murray, désormais 126e mondial, a finalement émergé du jeu décisif dans le troisième et dernier set, s'imposant 6-7 (7), 6-4, 7-6 (5) après 2h51 de match. Dans la foulée, Robin Haase (ATP 163) a remis les deux équipes à égalité en battant le N.1 britannique Daniel Evans (ATP 42) sur le score de 3-6, 7-6 (5), 6-4. C'est donc dans un double décisif entre quatre spécialistes de l'exercice que s'est joué la victoire. Jamie Murray (ATP 23) et Neal Skupski (ATP 31) ont finalement apporté le point de la victoire aux britanniques en battant 6-4, 7-6 (6) Wesley Koolhof (ATP 14) et Jean-Julien Roger (ATP 20). La première place du groupe E se jouera jeudi entre la Grande-Bretagne et le Kazakhstan, vainqueur des Pays-Bas mardi (2-1). (Belga)