Chez les juniors, cinq Belges ont réussi à se classer parmi les dix premiers chez les hommes: Siebe Suttels (quatrième), Laurens Bergé et Jorun Geerts (sixièmes), Tom Mulder (septième) et Daan Soetaerts (neuvième). Le grand absent de ce samedi était Bart Swings. Le médaillé d'or des derniers Jeux Olympiques d'hiver de Tokyo s'est retiré à cause d'une blessure musculaire. Il avait entamé le 500 mètres, mais ne s'était pas qualifié pour la finale. Il avait terminé cinquième de sa série en battant toutefois le temps du vainqueur final, le Chilien Ricardo Verdugo (38.890 secondes contre 39.400). Sandrine Tas ne s'est pas non plus présentée au départ samedi. Siebe Suttels a été le seul Belge à se distinguer sur le 500 mètres en prenant la troisième place chez les juniors. Bergé a pris la cinquième place. Fran Vanhoutte s'est classée dixième chez les femmes. (Belga)

Chez les juniors, cinq Belges ont réussi à se classer parmi les dix premiers chez les hommes: Siebe Suttels (quatrième), Laurens Bergé et Jorun Geerts (sixièmes), Tom Mulder (septième) et Daan Soetaerts (neuvième). Le grand absent de ce samedi était Bart Swings. Le médaillé d'or des derniers Jeux Olympiques d'hiver de Tokyo s'est retiré à cause d'une blessure musculaire. Il avait entamé le 500 mètres, mais ne s'était pas qualifié pour la finale. Il avait terminé cinquième de sa série en battant toutefois le temps du vainqueur final, le Chilien Ricardo Verdugo (38.890 secondes contre 39.400). Sandrine Tas ne s'est pas non plus présentée au départ samedi. Siebe Suttels a été le seul Belge à se distinguer sur le 500 mètres en prenant la troisième place chez les juniors. Bergé a pris la cinquième place. Fran Vanhoutte s'est classée dixième chez les femmes. (Belga)