La Chine de Marcello Lippi a tout d'abord renversé la vapeur au stade Hazza bin Zayed face à la Thaïlande. Les Thaïlandais ont, en effet, ouvert le score en première période grâce à Jaided (31) mais la Chine a fait la différence en quatre minutes en seconde mi-temps pour l'emporter suite à des réalisations de Xiao Zhi (67) et de Gao Lin sur penalty (71). Un peu plus tard dans la journée de dimanche, l'Iran, avec le défenseur d'Eupen Morteza Pouraliganji et l'ancien ostendais Ramin Rezaeian titulaires, a obtenu sa qualification au stade Mohammed Bin Zayed face à Oman en première période. Oman et Mubarak ont dans un premier temps manqué la conversion d'un penalty après seulement trois minutes de jeu avant que l'Iran ne trouve la faille par deux fois dans le troisième quart d'heure de la première mi-temps. Jahanbakhsh (32) a inscrit le premier but de la partie puis Dejagah a mis les troupes de Carlos Queiroz à l'abri sur penalty à quatre minutes du repos. La Jordanie de Vital Borkelmans, quant à elle, n'a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale. En huitième de finale, elle a été éliminée aux tirs au but par le Vietnam au stade Al Maktoum de Dubai. Le temps règlementaire s'était achevé sur un score de 1 but partout. Lundi auront lieu les duels Japon-Arabie saoudite (12h00), Australie-Ouzbékistan (15h00) et Émirats arabes unis-Kirghizistan. Mardi se terminera la phase des huitièmes avec les confrontations Corée du Sud-Bahreïn, sans le milieu de terrain coréen Ki Sung Yeung blessé à la cuisse et forfait pour le reste de la compétition, et Qatar-Irak. La Coupe d'Asie réunit cette année pour la première fois 24 équipes au lieu de 16. (Belga)

La Chine de Marcello Lippi a tout d'abord renversé la vapeur au stade Hazza bin Zayed face à la Thaïlande. Les Thaïlandais ont, en effet, ouvert le score en première période grâce à Jaided (31) mais la Chine a fait la différence en quatre minutes en seconde mi-temps pour l'emporter suite à des réalisations de Xiao Zhi (67) et de Gao Lin sur penalty (71). Un peu plus tard dans la journée de dimanche, l'Iran, avec le défenseur d'Eupen Morteza Pouraliganji et l'ancien ostendais Ramin Rezaeian titulaires, a obtenu sa qualification au stade Mohammed Bin Zayed face à Oman en première période. Oman et Mubarak ont dans un premier temps manqué la conversion d'un penalty après seulement trois minutes de jeu avant que l'Iran ne trouve la faille par deux fois dans le troisième quart d'heure de la première mi-temps. Jahanbakhsh (32) a inscrit le premier but de la partie puis Dejagah a mis les troupes de Carlos Queiroz à l'abri sur penalty à quatre minutes du repos. La Jordanie de Vital Borkelmans, quant à elle, n'a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale. En huitième de finale, elle a été éliminée aux tirs au but par le Vietnam au stade Al Maktoum de Dubai. Le temps règlementaire s'était achevé sur un score de 1 but partout. Lundi auront lieu les duels Japon-Arabie saoudite (12h00), Australie-Ouzbékistan (15h00) et Émirats arabes unis-Kirghizistan. Mardi se terminera la phase des huitièmes avec les confrontations Corée du Sud-Bahreïn, sans le milieu de terrain coréen Ki Sung Yeung blessé à la cuisse et forfait pour le reste de la compétition, et Qatar-Irak. La Coupe d'Asie réunit cette année pour la première fois 24 équipes au lieu de 16. (Belga)