"Mo" Salah a ouvert le score en reprenant de volée (69e) et délivré les Pharaons, peu tranchants. Avant le décernement du prix "FIFA The Best" lundi dont il est l'un des finalistes avec Lionel Messi et Robert Lewandowski, l'attaquant de Liverpool a retrouvé des couleurs après une prestation terne contre les "Green Eagles" mardi. Le joueur des Reds a été plus à l'aise face aux "Djurtus" (lycaons), replacé sur le côté droit d'une attaque à trois plutôt qu'en pointe. Mais l'Égypte, sept fois championne d'Afrique, doit autant cette courte victoire à sa star qu'à la VAR: un but égalisateur de toute beauté de Mama Baldé (82e) a été refusé après quelques minutes de flottement. L'arbitre, invité par les assistants vidéo à revisionner l'action, a décelé une faute au départ de la chevauchée de l'attaquant de Troyes conclue par une frappe enroulée du droit. Quelques minutes plus tôt, "Zizo", à la réception d'un centre avait manqué le but du break pour les Pharaons en trouvant le poteau (75e). L'Égypte dirigée depuis septembre par le Portugais Carlos Queiroz devra elle valider sa qualification pour les 8e de finale mercredi dans son dernier match du groupe D, contre le Soudan, battu plus tôt dans la journée samedi 3-1 par le Nigeria, désormais qualifié. (Belga)

"Mo" Salah a ouvert le score en reprenant de volée (69e) et délivré les Pharaons, peu tranchants. Avant le décernement du prix "FIFA The Best" lundi dont il est l'un des finalistes avec Lionel Messi et Robert Lewandowski, l'attaquant de Liverpool a retrouvé des couleurs après une prestation terne contre les "Green Eagles" mardi. Le joueur des Reds a été plus à l'aise face aux "Djurtus" (lycaons), replacé sur le côté droit d'une attaque à trois plutôt qu'en pointe. Mais l'Égypte, sept fois championne d'Afrique, doit autant cette courte victoire à sa star qu'à la VAR: un but égalisateur de toute beauté de Mama Baldé (82e) a été refusé après quelques minutes de flottement. L'arbitre, invité par les assistants vidéo à revisionner l'action, a décelé une faute au départ de la chevauchée de l'attaquant de Troyes conclue par une frappe enroulée du droit. Quelques minutes plus tôt, "Zizo", à la réception d'un centre avait manqué le but du break pour les Pharaons en trouvant le poteau (75e). L'Égypte dirigée depuis septembre par le Portugais Carlos Queiroz devra elle valider sa qualification pour les 8e de finale mercredi dans son dernier match du groupe D, contre le Soudan, battu plus tôt dans la journée samedi 3-1 par le Nigeria, désormais qualifié. (Belga)