En début de match, le Malawi surprenait le Maroc avec un but de Gabadinho Mhango après sept minutes de jeu. Les Marocains devaient finalement attendre les dernières secondes de la première période pour égaliser via Youssef En Nesyri, sur un assist du Standardman Selim Amallah, qui a joué toute la rencontre (45e+2) Dominateurs (24 tirs à 4), les Lions de l'Atlas se reposaient sur leur star Achraf Hakimi qui plantait le but de la qualification pour le Maroc à vingt minutes du terme. En quarts de finale, le Maroc défiera le vainqueur du huitième de finale disputé mercredi entre la Côte d'Ivoire et l'Egypte. (Belga)

En début de match, le Malawi surprenait le Maroc avec un but de Gabadinho Mhango après sept minutes de jeu. Les Marocains devaient finalement attendre les dernières secondes de la première période pour égaliser via Youssef En Nesyri, sur un assist du Standardman Selim Amallah, qui a joué toute la rencontre (45e+2) Dominateurs (24 tirs à 4), les Lions de l'Atlas se reposaient sur leur star Achraf Hakimi qui plantait le but de la qualification pour le Maroc à vingt minutes du terme. En quarts de finale, le Maroc défiera le vainqueur du huitième de finale disputé mercredi entre la Côte d'Ivoire et l'Egypte. (Belga)