Plus tôt dans la soirée, Asterix AVO Beveren a lui aussi quitté la scène européenne après une défaite 3 à 2 chez les Grecques du PAOK Thessalonique. A l'aller, les Waeslandiennes s'étaient déjà inclinées 0-3 à domicile. Audeghem avait acté de son côté le forfait des Grecs de Thiras Santorini, qu'il devait affronter jeudi, en raison des restrictions liées au covid-19, a précisé la Confédération européenne de volley. Le club gantois, qui s'était incliné à l'aller (3-0) en Grèce en profite pour rejoindre les 8es de finale où il sera opposé aux Russes d'Ekaterinbourg. (Belga)

Plus tôt dans la soirée, Asterix AVO Beveren a lui aussi quitté la scène européenne après une défaite 3 à 2 chez les Grecques du PAOK Thessalonique. A l'aller, les Waeslandiennes s'étaient déjà inclinées 0-3 à domicile. Audeghem avait acté de son côté le forfait des Grecs de Thiras Santorini, qu'il devait affronter jeudi, en raison des restrictions liées au covid-19, a précisé la Confédération européenne de volley. Le club gantois, qui s'était incliné à l'aller (3-0) en Grèce en profite pour rejoindre les 8es de finale où il sera opposé aux Russes d'Ekaterinbourg. (Belga)