En l'absence de Krépin Diatta et Emmanuel Dennis, Philippe Clement a opté pour un duo d'attaque composé de David Okereke et Lois Openda. Quant à Francky Dury, il a dû se passer de son buteur Cyle Larin, suspendu, et d'Omar Govea et Marco Bürki, blessés.

Devant son public, le Club Bruges a pris l'initiative mais Ruud Vormer et Openda n'ont pas profité des pertes de balle d'Ibrahima Seck (4e) et de Henrik Bjordal (9e). Si le duo d'attaque se montrait très actif, il n'était pas très concret. Après avoir testé sa pointe de vitesse face au vétéran Olivier Deschacht, Openda a manqué sa passe à Okereke bien esseulé (14e). Le duo d'attaque waregemois avait du répondant. Bien lancé par Beharino, Gianni Bruno a laissé Brandon Mechele sur place avant de placer sa volée juste à côté (18e).

Mur rouge

Les Blauw & Zwart ont alors repris leur pressing, obligeant Sammy Bossut à se montrer attentif. Le gardien visiteur ne l'était pas totalement puisqu'il a manqué son interception sur un centre de la droite et sans les grandes jambes de Seck, Hans Vanaken aurait placé le ballon au fond du but vide (31e).

On n'avait vu que des mauvais contrôles et des passes peu précises quand Clement a sorti Thibault Vlietinck pour Charles De Ketelaere (52e). Un changement gagnant puisque le nouveau venu a directement permis à Rits d'ouvrir la marque (53e, 1-0). Le Club Bruges semblait sur orbite quand sur une passe en retrait de De Ketelaere, Simon Mignolet a commis une bévue incroyable en relançant le ballon sur la gauche dans les pieds de Beharino, qui n'avait plus qu'à piquer le ballon dans le but (59e, 1-1).

Les Brugeois ont réagi mais ils se sont heurtés à un mur rouge et c'est même Mignolet qui a dû sortit un ballon dangereux de Beharino (85e).

En l'absence de Krépin Diatta et Emmanuel Dennis, Philippe Clement a opté pour un duo d'attaque composé de David Okereke et Lois Openda. Quant à Francky Dury, il a dû se passer de son buteur Cyle Larin, suspendu, et d'Omar Govea et Marco Bürki, blessés. Devant son public, le Club Bruges a pris l'initiative mais Ruud Vormer et Openda n'ont pas profité des pertes de balle d'Ibrahima Seck (4e) et de Henrik Bjordal (9e). Si le duo d'attaque se montrait très actif, il n'était pas très concret. Après avoir testé sa pointe de vitesse face au vétéran Olivier Deschacht, Openda a manqué sa passe à Okereke bien esseulé (14e). Le duo d'attaque waregemois avait du répondant. Bien lancé par Beharino, Gianni Bruno a laissé Brandon Mechele sur place avant de placer sa volée juste à côté (18e). Les Blauw & Zwart ont alors repris leur pressing, obligeant Sammy Bossut à se montrer attentif. Le gardien visiteur ne l'était pas totalement puisqu'il a manqué son interception sur un centre de la droite et sans les grandes jambes de Seck, Hans Vanaken aurait placé le ballon au fond du but vide (31e). On n'avait vu que des mauvais contrôles et des passes peu précises quand Clement a sorti Thibault Vlietinck pour Charles De Ketelaere (52e). Un changement gagnant puisque le nouveau venu a directement permis à Rits d'ouvrir la marque (53e, 1-0). Le Club Bruges semblait sur orbite quand sur une passe en retrait de De Ketelaere, Simon Mignolet a commis une bévue incroyable en relançant le ballon sur la gauche dans les pieds de Beharino, qui n'avait plus qu'à piquer le ballon dans le but (59e, 1-1). Les Brugeois ont réagi mais ils se sont heurtés à un mur rouge et c'est même Mignolet qui a dû sortit un ballon dangereux de Beharino (85e).