Kasidokostas, 35 ans, qui a remporté sa première et unique manche de Coupe du monde en 2010, a débuté le match avec une série de sept caramboles. Merckx a immédiatement riposté et après des séries de quatre, cinq et six séries, rejoignait la pause avec une avance large avance : 22-11. Kasidokostas, champion du monde en 2009, était encore capable de revenir à 22-18, avant que Merckx n'aligne deux séries de quatre et une autre série de huit pour s'imposer 40-19. Le double champion du monde âgé de 50 ans a réussi une moyenne de 2.105 par reprise contre 1.000 pour Kasidokostas. Merckx a décroché sa neuvième victoire en Coupe du monde en carrière. Elle lui permet de grimper Merckx de la cinquième à la troisième place au classement mondial. Frédéric Caudron, reste malgré son élimination précoce le numéro 1 devant le Néerlandais Dick Jaspers. Eddy Leppens passe de la dix-neuvième à la dix-septième place. (Belga)

Kasidokostas, 35 ans, qui a remporté sa première et unique manche de Coupe du monde en 2010, a débuté le match avec une série de sept caramboles. Merckx a immédiatement riposté et après des séries de quatre, cinq et six séries, rejoignait la pause avec une avance large avance : 22-11. Kasidokostas, champion du monde en 2009, était encore capable de revenir à 22-18, avant que Merckx n'aligne deux séries de quatre et une autre série de huit pour s'imposer 40-19. Le double champion du monde âgé de 50 ans a réussi une moyenne de 2.105 par reprise contre 1.000 pour Kasidokostas. Merckx a décroché sa neuvième victoire en Coupe du monde en carrière. Elle lui permet de grimper Merckx de la cinquième à la troisième place au classement mondial. Frédéric Caudron, reste malgré son élimination précoce le numéro 1 devant le Néerlandais Dick Jaspers. Eddy Leppens passe de la dix-neuvième à la dix-septième place. (Belga)