Après un début d'étape rythmé et animé, un groupe de six coureurs parvenait à s'isoler en tête avec Xandres Vervloesem (Lotto Soudal), les Français Olivier Le Gac (Groupama-FDJ), Alexis Vuillermoz (TotalEnergies) et Anthony Delaplace (Arkea-Samsic), l'Américain Kevin Vermaercke (DSM) et le Norvégien Anders Skaarseth (Uno-X). Après avoir compté plus de quatre minutes de retard, le peloton, qui a enregistré les abandons d'Henri Vandenabeele (DSM) et l'Allemand Phil Bauhaus (Bahrain Victorious), se mettait en route et reprenait Vervloesem à 60 km de l'arrivée. Les cinq échappés conservaient 30 secondes d'avance après la dernière ascension du jour, la Côte de Rohac (1,2 km à 5,9%), à 7 km de la ligne. Les cinq hommes pouvaient se disputer la victoire, avec la première place au général en bonus. Le Gac lançait le sprint de loin, mais Vuillermoz le dépassait dans les derniers mètres. Vuillermoz, 34 ans, vainqueur d'étape sur le Tour de France en 2015, signe la 9e victoire de sa carrière, la première depuis 2019. Il devance Skaarseth, Le Gac, Vermaerke et Delaplace. Van Aert réglait le sprint du peloton à 5 secondes. Au général, Vuillermoz précède Skaarseth de 3 secondes, Le Gac de 4 et Van Aert de 5. Mardi, la 3e étape réserve un nouveau parcours accidenté sur 169 km entre Saint-Paulien et Chastreix-Sancy après une ascension finale de 6,2 km à 5,6% de moyenne. Le Critérium du Dauphiné se termine dimanche. Le Britannique Richie Porte (Ineos Grenadiers) est le tenant du titre. (Belga)

Après un début d'étape rythmé et animé, un groupe de six coureurs parvenait à s'isoler en tête avec Xandres Vervloesem (Lotto Soudal), les Français Olivier Le Gac (Groupama-FDJ), Alexis Vuillermoz (TotalEnergies) et Anthony Delaplace (Arkea-Samsic), l'Américain Kevin Vermaercke (DSM) et le Norvégien Anders Skaarseth (Uno-X). Après avoir compté plus de quatre minutes de retard, le peloton, qui a enregistré les abandons d'Henri Vandenabeele (DSM) et l'Allemand Phil Bauhaus (Bahrain Victorious), se mettait en route et reprenait Vervloesem à 60 km de l'arrivée. Les cinq échappés conservaient 30 secondes d'avance après la dernière ascension du jour, la Côte de Rohac (1,2 km à 5,9%), à 7 km de la ligne. Les cinq hommes pouvaient se disputer la victoire, avec la première place au général en bonus. Le Gac lançait le sprint de loin, mais Vuillermoz le dépassait dans les derniers mètres. Vuillermoz, 34 ans, vainqueur d'étape sur le Tour de France en 2015, signe la 9e victoire de sa carrière, la première depuis 2019. Il devance Skaarseth, Le Gac, Vermaerke et Delaplace. Van Aert réglait le sprint du peloton à 5 secondes. Au général, Vuillermoz précède Skaarseth de 3 secondes, Le Gac de 4 et Van Aert de 5. Mardi, la 3e étape réserve un nouveau parcours accidenté sur 169 km entre Saint-Paulien et Chastreix-Sancy après une ascension finale de 6,2 km à 5,6% de moyenne. Le Critérium du Dauphiné se termine dimanche. Le Britannique Richie Porte (Ineos Grenadiers) est le tenant du titre. (Belga)