La Fédération canadienne de tennis (Tennis Canada) "évalue actuellement les conséquences de cette annonce en discutant des différentes options avec la WTA concernant le report de la (compétition)", a-t-elle affirmé dans un communiqué. L'ATP et la WTA ont suspendu tous les tournois jusqu'au 13 juillet en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. Alors que le tournoi de Wimbledon a été annulé, une première depuis la Seconde guerre mondiale, celui de Roland-Garros a été reporté à septembre-octobre. "Nous comprenons la décision du gouvernement du Québec qui doit tenir compte de la santé et de la sécurité de la population québécoise", a déclaré le directeur de la Coupe Roger à Montréal, Eugène Lapierre. "Notre priorité dans la gestion de cette crise a toujours été d'assurer la sécurité et le bien-être de nos joueurs, fans, bénévoles, partenaires et employés, et nos décisions en tiendront donc compte", a-t-il ajouté en espérant pouvoir faire une annonce samedi à propos de l'édition 2020. (Belga)

La Fédération canadienne de tennis (Tennis Canada) "évalue actuellement les conséquences de cette annonce en discutant des différentes options avec la WTA concernant le report de la (compétition)", a-t-elle affirmé dans un communiqué. L'ATP et la WTA ont suspendu tous les tournois jusqu'au 13 juillet en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. Alors que le tournoi de Wimbledon a été annulé, une première depuis la Seconde guerre mondiale, celui de Roland-Garros a été reporté à septembre-octobre. "Nous comprenons la décision du gouvernement du Québec qui doit tenir compte de la santé et de la sécurité de la population québécoise", a déclaré le directeur de la Coupe Roger à Montréal, Eugène Lapierre. "Notre priorité dans la gestion de cette crise a toujours été d'assurer la sécurité et le bien-être de nos joueurs, fans, bénévoles, partenaires et employés, et nos décisions en tiendront donc compte", a-t-il ajouté en espérant pouvoir faire une annonce samedi à propos de l'édition 2020. (Belga)