Par rapport à l'Asie et à l'Europe, épicentres de la pandémie, l'Afrique du Sud est peu touchée, mais depuis quelques jours les appels à l'annulation retentissaient de plus en plus fort. Certaines équipes, dont celle du débutant Tom Pidcock et de la pluri-lauréate Annika Langvad, avaient déjà décidé de renoncer. Vendredi, l'organisation a finalement fait une croix sur cette édition. "Par précaution pour la santé et la sécurité de nos coureurs et des autres personnes concernées, et selon les récents conseils du gouvernement du Cap-Occidental, nous n'avions pas d'autres choix que d'annuler la Absa Cape Epic 2020 en raison de la pandémie de Covid-19." Le Cape Epic aurait dû se tenir du 15 au 22 mars. (Belga)

Par rapport à l'Asie et à l'Europe, épicentres de la pandémie, l'Afrique du Sud est peu touchée, mais depuis quelques jours les appels à l'annulation retentissaient de plus en plus fort. Certaines équipes, dont celle du débutant Tom Pidcock et de la pluri-lauréate Annika Langvad, avaient déjà décidé de renoncer. Vendredi, l'organisation a finalement fait une croix sur cette édition. "Par précaution pour la santé et la sécurité de nos coureurs et des autres personnes concernées, et selon les récents conseils du gouvernement du Cap-Occidental, nous n'avions pas d'autres choix que d'annuler la Absa Cape Epic 2020 en raison de la pandémie de Covid-19." Le Cape Epic aurait dû se tenir du 15 au 22 mars. (Belga)