Le championnat d'Italie de football est à l'arrêt depuis le 8 mars. Et plusieurs clubs et personnalités ont même émis ces derniers jours le souhait de ne pas voir reprendre le championnat d'Italie. La compétition est désormais suspendue, sine die, et ne pourra reprendre que "si les conditions sanitaires le permettent", a déclaré la ligue professionnelle italienne à l'issue d'une réunion en vidéo conférence avec toutes les parties concernées. Douze journées doivent encore être disputées ainsi que des demi-finales de Coupe d'Italie. Certains espéraient une reprise pour le début du mois de mai, mais cela paraît très peu probable. La Serie A tiendra aussi compte des directives du gouvernement, mais "la protection de la santé et de toutes les personnes concernées par les rencontres reste prioritaire". La Premier League a pris la même décision plus tôt dans la journée pour le championnat d'Angleterre, alors que la Jupiler Pro League entérinera jeudi l'arrêt complet des compétitions en Belgique. (Belga)

Le championnat d'Italie de football est à l'arrêt depuis le 8 mars. Et plusieurs clubs et personnalités ont même émis ces derniers jours le souhait de ne pas voir reprendre le championnat d'Italie. La compétition est désormais suspendue, sine die, et ne pourra reprendre que "si les conditions sanitaires le permettent", a déclaré la ligue professionnelle italienne à l'issue d'une réunion en vidéo conférence avec toutes les parties concernées. Douze journées doivent encore être disputées ainsi que des demi-finales de Coupe d'Italie. Certains espéraient une reprise pour le début du mois de mai, mais cela paraît très peu probable. La Serie A tiendra aussi compte des directives du gouvernement, mais "la protection de la santé et de toutes les personnes concernées par les rencontres reste prioritaire". La Premier League a pris la même décision plus tôt dans la journée pour le championnat d'Angleterre, alors que la Jupiler Pro League entérinera jeudi l'arrêt complet des compétitions en Belgique. (Belga)