"Après une concertation avec le monde politique et compte tenu des décisions du Conseil National de Sécurité d'hier, les administrateurs de la Pro League ont pris de manière commune cette décision afin d'assurer l'uniformité dans l'organisation des matchs, de donner de la clarté au public et à la société et, surtout, de garantir la santé de tous au sein et autour du monde du football", explique la Pro League mardi.

Les premiers matches officiels en Belgique depuis mars auront lieu ce weekend avec la finale de la Coupe de Belgique entre le Club Bruges et l'Antwerp samedi et la finale retour de D1B entre OHL et le Beerschot dimanche, deux rencontres pour lesquelles le huis clos avait déjà été décrété. Le championnat 2020-2021 débutera le 8 août avec la 1e journée de D1A, qui se déroulera donc à huis clos. Plusieurs clubs avaient d'ailleurs déjà décidé de jouer à huis clos avant que ne tombe la décision de la Pro League.

La Pro League appelle les supporters à ne pas se rassembler pour suivre les matches. "En compagnie de tous les clubs, la Pro League veut également appeler tous les supporters à suivre, en raison des circonstances actuelles, les matchs depuis la sécurité de leur salon ou avec leur bulle et surtout à ne pas se rassembler", selon la Pro League. "Ce n'est qu'en suivant les mesures de la manière la plus stricte possible que nous pourrons assurer le début de la saison de football, à commencer par la finale de ce week-end, que tout le monde attend avec impatience".

A la suite du CNS de lundi, le nombre de spectateurs admis pour les événements à l'extérieur est passé de 400 à 200, alors qu'on parlait de monter à 800 personnes au début de l'été. La Pro League avait développé un protocole pour le retour du public dans les stades.

"Depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19, la Pro League travaille en étroite concertation avec les autorités et toutes les parties concernées afin de faire face à cette situation de manière sûre et responsable", ajoute la Pro League dans son communiqué. "Cet engagement s'accompagne de préoccupations quant aux conséquences financières et économiques pour les clubs professionnels, qui sont fortement touchés par les effets de la pandémie de Covid-19. La Pro League répète qu'elle est prête à débuter la saison en toute sécurité et espère y parvenir en collaboration et en concertation avec les autorités, les clubs, les supporters et toutes les parties prenantes".

"Après une concertation avec le monde politique et compte tenu des décisions du Conseil National de Sécurité d'hier, les administrateurs de la Pro League ont pris de manière commune cette décision afin d'assurer l'uniformité dans l'organisation des matchs, de donner de la clarté au public et à la société et, surtout, de garantir la santé de tous au sein et autour du monde du football", explique la Pro League mardi. Les premiers matches officiels en Belgique depuis mars auront lieu ce weekend avec la finale de la Coupe de Belgique entre le Club Bruges et l'Antwerp samedi et la finale retour de D1B entre OHL et le Beerschot dimanche, deux rencontres pour lesquelles le huis clos avait déjà été décrété. Le championnat 2020-2021 débutera le 8 août avec la 1e journée de D1A, qui se déroulera donc à huis clos. Plusieurs clubs avaient d'ailleurs déjà décidé de jouer à huis clos avant que ne tombe la décision de la Pro League.La Pro League appelle les supporters à ne pas se rassembler pour suivre les matches. "En compagnie de tous les clubs, la Pro League veut également appeler tous les supporters à suivre, en raison des circonstances actuelles, les matchs depuis la sécurité de leur salon ou avec leur bulle et surtout à ne pas se rassembler", selon la Pro League. "Ce n'est qu'en suivant les mesures de la manière la plus stricte possible que nous pourrons assurer le début de la saison de football, à commencer par la finale de ce week-end, que tout le monde attend avec impatience". A la suite du CNS de lundi, le nombre de spectateurs admis pour les événements à l'extérieur est passé de 400 à 200, alors qu'on parlait de monter à 800 personnes au début de l'été. La Pro League avait développé un protocole pour le retour du public dans les stades. "Depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19, la Pro League travaille en étroite concertation avec les autorités et toutes les parties concernées afin de faire face à cette situation de manière sûre et responsable", ajoute la Pro League dans son communiqué. "Cet engagement s'accompagne de préoccupations quant aux conséquences financières et économiques pour les clubs professionnels, qui sont fortement touchés par les effets de la pandémie de Covid-19. La Pro League répète qu'elle est prête à débuter la saison en toute sécurité et espère y parvenir en collaboration et en concertation avec les autorités, les clubs, les supporters et toutes les parties prenantes".