"C'était amusant à faire, mais mes jambes me font vraiment mal maintenant", a réagi Jacobsen peu après sa victoire. "C'était beaucoup plus long qu'un sprint normal en peloton. A 500 mètres de l'arrivée, j'ai tout donné et j'ai essayé de casser mon vélo". Deux Belges ont également tenté leur chance et, dès le premier tour, ils se sont immédiatement affrontés. Jasper De Buyst (Lotto Soudal) a battu le champion national Tim Merlier (Alpecin-Fenix) avec le meilleur temps du tournoi (1:36 pour 1,2 kilomètres). De Buyst remplaçait son coéquipier Caleb Ewan. L'Australien de Lotto Soudal souffrait de problèmes de genoux. Le Français Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic) a lui aussi dû renoncer en dernière minutes en raison de problèmes techniques - et l'Allemand Pascal Ackermann (BOHA - hansgrohe) a ainsi eu droit à sa place directe pour les demi-finales. Jakobsen a sorti au premier tour le champion du monde danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Ganna a éliminé son compatriote Matteo Trentin (CCC). En demi-finale, Jakobsen dominé Ackermann tandis que De Buyst a dû baisser pavillon face à Ganna. Dimanche, ce sera au tour des grimpeurs de relever le "Challenge of Stars". Thomas De Gendt (Lotto Soudal) défendra les couleurs belges lors de la montée virtuelle du Stelvio (2,9 km à une moyenne de dénivelé positif de 8,69 %, avec un pic de 12,75 %). Au premier tour, il doit affronter le Polonais Rafal Majka (BORA-hansgrohe). Le Britannique Chris Froome (Ineos), le Français Warren Barguil (Arkéa Samsic), les Italiens Vincenzo Nibali et Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), l'Allemand Simon Geschke (CCC) et le Danois Jakob Fuglsang (Astana) seront les autres participants. (Belga)

"C'était amusant à faire, mais mes jambes me font vraiment mal maintenant", a réagi Jacobsen peu après sa victoire. "C'était beaucoup plus long qu'un sprint normal en peloton. A 500 mètres de l'arrivée, j'ai tout donné et j'ai essayé de casser mon vélo". Deux Belges ont également tenté leur chance et, dès le premier tour, ils se sont immédiatement affrontés. Jasper De Buyst (Lotto Soudal) a battu le champion national Tim Merlier (Alpecin-Fenix) avec le meilleur temps du tournoi (1:36 pour 1,2 kilomètres). De Buyst remplaçait son coéquipier Caleb Ewan. L'Australien de Lotto Soudal souffrait de problèmes de genoux. Le Français Nacer Bouhanni (Arkéa Samsic) a lui aussi dû renoncer en dernière minutes en raison de problèmes techniques - et l'Allemand Pascal Ackermann (BOHA - hansgrohe) a ainsi eu droit à sa place directe pour les demi-finales. Jakobsen a sorti au premier tour le champion du monde danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Ganna a éliminé son compatriote Matteo Trentin (CCC). En demi-finale, Jakobsen dominé Ackermann tandis que De Buyst a dû baisser pavillon face à Ganna. Dimanche, ce sera au tour des grimpeurs de relever le "Challenge of Stars". Thomas De Gendt (Lotto Soudal) défendra les couleurs belges lors de la montée virtuelle du Stelvio (2,9 km à une moyenne de dénivelé positif de 8,69 %, avec un pic de 12,75 %). Au premier tour, il doit affronter le Polonais Rafal Majka (BORA-hansgrohe). Le Britannique Chris Froome (Ineos), le Français Warren Barguil (Arkéa Samsic), les Italiens Vincenzo Nibali et Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), l'Allemand Simon Geschke (CCC) et le Danois Jakob Fuglsang (Astana) seront les autres participants. (Belga)