Ancien journaliste dans les années '80, Diouf est devenu agent de joueurs dans les années '90. Il a défendu les intérêts de joueurs réputés comme Basile Boli, Marcel Desailly, William Gallas, Didier Drogba ou encore l'actuel joueur d'Anderlecht Samir Nasri. Diouf avait rejoint Marseille en 2004, d'abord comme manager général puis comme président, contribuant au retour au premier plan de l'OM. Avec Eric Gerets comme entraîneur, Marseille s'était classé deuxième du championnat en 2009. Il avait ensuite quitté le club, en même temps que Gerets. L'année suivante, Marseille décrochait son premier titre après dix-sept ans de disette. Pape Diouf devait être rapatrié de Dakar à Nice en avion sanitaire mais son état s'est dégradé, l'avion n'a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais, a expliqué une source familiale à l'AFP. Atteint par le coronavirus et sous assistance respiratoire, Diouf avait été hospitalisé à Dakar. (Belga)

Ancien journaliste dans les années '80, Diouf est devenu agent de joueurs dans les années '90. Il a défendu les intérêts de joueurs réputés comme Basile Boli, Marcel Desailly, William Gallas, Didier Drogba ou encore l'actuel joueur d'Anderlecht Samir Nasri. Diouf avait rejoint Marseille en 2004, d'abord comme manager général puis comme président, contribuant au retour au premier plan de l'OM. Avec Eric Gerets comme entraîneur, Marseille s'était classé deuxième du championnat en 2009. Il avait ensuite quitté le club, en même temps que Gerets. L'année suivante, Marseille décrochait son premier titre après dix-sept ans de disette. Pape Diouf devait être rapatrié de Dakar à Nice en avion sanitaire mais son état s'est dégradé, l'avion n'a pas pu décoller et il est décédé sur le sol sénégalais, a expliqué une source familiale à l'AFP. Atteint par le coronavirus et sous assistance respiratoire, Diouf avait été hospitalisé à Dakar. (Belga)