Le tenant du titre et triple vainqueur, l'Allemand Jan Frodeno avait émis des doutes dès la fin avril sur la tenue de l'événement qui rassemble les meilleurs triathlètes de la planète ainsi que de nombreux autres participants. Son compatriote, Patrick Lange, deux fois victorieux à Hawaï, n'est pas optimiste. "Je ne vois pas comment à l'heure actuelle, Hawaï pourrait avoir lieu", a-t-il déclaré. L'un des organisateurs, Andrew Messic avait déjà laissé sous-entendre que l'Ironman pourrait être reporté à février de l'année prochaine. Frodeno l'avait emporté l'an dernier en 7h51:13., nouveau record d'un parcours qui compte 3,86 km à la nage, 180,2 km en vélo et 42,195 km à pied. Frederik Van Lierde (en 2013) et Luc Van Lierde (en 1996 et 1999) sont les deux Belges au palmarès alors que Bart Aernouts est le dernier Belge a avoir figuré sur le podium, 2e en 2018 derrière Patrick Lange. (Belga)

Le tenant du titre et triple vainqueur, l'Allemand Jan Frodeno avait émis des doutes dès la fin avril sur la tenue de l'événement qui rassemble les meilleurs triathlètes de la planète ainsi que de nombreux autres participants. Son compatriote, Patrick Lange, deux fois victorieux à Hawaï, n'est pas optimiste. "Je ne vois pas comment à l'heure actuelle, Hawaï pourrait avoir lieu", a-t-il déclaré. L'un des organisateurs, Andrew Messic avait déjà laissé sous-entendre que l'Ironman pourrait être reporté à février de l'année prochaine. Frodeno l'avait emporté l'an dernier en 7h51:13., nouveau record d'un parcours qui compte 3,86 km à la nage, 180,2 km en vélo et 42,195 km à pied. Frederik Van Lierde (en 2013) et Luc Van Lierde (en 1996 et 1999) sont les deux Belges au palmarès alors que Bart Aernouts est le dernier Belge a avoir figuré sur le podium, 2e en 2018 derrière Patrick Lange. (Belga)